Flash-news : Trente en un « 5 décembre 2012

Flash-news : Trente en un « 5 décembre 2012

321
0
PARTAGER

Diplomatie. Chakib Benmoussa pressenti futur ambassadeur du Maroc en France. Chakib Benmoussa, actuel président du conseil économique, social et environnemental et ex ministre de l’intérieur, est donné par des rapports médiatiques en France, comme futur ambassadeur du royaume à Paris. Le poste est resté vacant depuis que feu Mustapha Sahel l’occupant auparavant, est tombé malade, ce qui nécessita son rappel à Rabat, avant d’être nommé conseiller royal, jusqu’à son décès. L’ambassade n’était gérée que par un chargé d’affaire.

Finance. Le 1 milliard de dollars bonds du Maroc bien noté. Fitch Ratings et Standard & Poor’s viennent de noter le nouvel emprunt international du royaume d’un milliard de dollars, d’un BBB- avec perspective stable, assurant le Maroc dans son Investment grade. Cette double notation facilitera la tache au royaume pour lever la somme escomptée sur le marché international et se présente comme fortement encourageante pour les investisseurs. Elle est également un signe de confiance en la solidité des reins financiers du Maroc, surtout que la destination annoncée du produit de cette émission obligataire, sera l’investissement et non pas un simple bouche trou, du déficit budgétaire.

Communiqué. Protection des données à caractère personnel. Alors que le délai de mise en conformité par rapport à la loi 09-08 relative à la protection des données à caractère personnel, échu le 15 novembre dernier, l’AUSIM (Association des Utilisateurs des Systèmes d’Information au Maroc) a pris l’initiative de réaliser un livre blanc en joignant à ses efforts le cabinet de conseil Solucom, éclairé par des entretiens avec des responsables d’entreprises marocaines membres de l’AUSIM. Ce livre blanc se présente comme un recueil des meilleures pratiques en matière de mise en conformité pour assister les entreprises et administrations marocaines dans cet exercice.

Affaires. Ouverture de la conférence maroco-américaine sur le développement des affaires. La conférence maroco-américaine sur le développement des affaires s’est ouverte, ce mardi, au siège du Département d’Etat US à Washington, avec la participation d’une importante délégation marocaine. Cette rencontre, qui a pour objectif de promouvoir le commerce et les échanges économiques entre le Maroc et les Etats-Unis, est marquée par la participation notamment du ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, du ministre délégué aux Affaires étrangères et à la coopération, Youssef Amrani et d’une importante délégation de femmes et d’hommes d’affaires marocains conduite par Mme Meriem Bensalah-Cheqroun, présidente de la CGEM.

Economie

Energies. L’électricité sera plus chère au Maroc. Moins de six mois après l’augmentation du prix de l’essence, du gasoil et du fioul industriel au Maroc, le gouvernement Benkirane s’apprête à revoir à la hausse les tarifs de l’électricité. Le gouvernement planche sur une nouvelle tarification, afin de répondre aux doléances de l’Office National d’Electricité, qui a essuyé de lourdes pertes au cours des dernières années en vendant, clame t-il, l’électricité moins chère que le coût de sa production. Le ministère des Affaires générales et de la Gouvernance achèverait actuellement une étude qui permettra une meilleure évaluation du coût de l’électricité et permettra de proposer une nouvelle structure tarifaire. (Bladi)

Commerce. Tanger 6ème zone franche en 2012-2013. La zone franche de Tanger est classée sixième meilleure zone de l’avenir pour l’année 2012-2013, d’après le Foreign direct Investment magazine. Au niveau mondial, la publication du Financial Times précise que la zone aéroportuaire de la ville de Tanger arrive en deuxième position. Certains spécialistes ont estimé que le triangle compris entre Tanger, le port de Tanger Med et Tétouan est devenu en quelques années la vitrine économique du Maroc, avec toute une série de zones franches et de zones industrielles desservies par une autoroute, un port ultra moderne, une voie ferrée et demain le TGV. (Les Echos)

Projet. Le Maroc finalise un projet de plate-forme portuaire en Méditerranée. Le Maroc a finalisé mardi le projet de construction d’une nouvelle plate-forme portuaire en Méditerranée destinée au commerce des produits pétroliers, dans la région de Nador, cinq ans après l’inauguration d’un premier projet phare, celui de Tanger-Med. Ce nouveau projet, d’un montant d’au moins 7,5 milliards de dirhams (673 millions d’euros), a fait l’objet d’une cérémonie de signature des conventions relatives à son financement et à sa gestion, présidée par le roi Mohammed VI et en présence du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane. (Les Echos)

Commerce. M. Akhanouch invite à saisir les opportunités qu’offre le Maroc. Le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, a appelé les acteurs économiques américains à saisir les grandes opportunités qu’offre le Maroc en la matière, soulignant que le Royaume reste animé d’une « dynamique inédite » de développement politique, économique et social. Intervenant dans le cadre de la conférence maroco-américaine sur le développement des affaires, le ministre a souligné que le Maroc et les Etats-Unis sont liés par des liens politiques et économiques historiques très forts, y compris l’Accord de libre-échange en vigueur depuis 2006, estimant que le potentiel de création de valeur dans le cadre de cet accord « est encore à construire ».

Média. France 2 devra économiser 30 millions d’euros en 2013. Le coût de la grille de France 2 en 2013 hors sport et hors information est aujourd’hui à 514 millions d’euros. France Télévisions a imposé à France 2 une économie de 30 millions d’euros sur sa grille des programmes en 2013, un effort important lié au plan d’économies que va subir le groupe public l’an prochain. « L’année 2013 sur le plan économique impose un effort à tout le groupe et à France 2 en particulier », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse. France Télévisions « nous a demandé par rapport à la proposition que nous avions faite de faire une économie de 30 millions d’euros sur la grille 2013″.

Social

Travail. L’insécurité au travail au Maroc fait 60.000 incidents par an. Triste constat. Chaque année, les lieux de travail au Maroc occasionnent plus de 60.000 incidents dont plusieurs milliers de cas graves pour des pertes financières estimées à plus de 650 millions de dirhams. Ces données fournies par l’Institut national des conditions de vie du travail pointent du doigt en premier lieu les secteurs du BTP et de l’immobilier. Aussi importants soient-ils pour l’essor et l’évolution de l’économie nationale, ces deux secteurs seraient une plaie où, annuellement, 5.600 ouvriers de chantiers subissent un accident et près de 2.000 personnes perdent la vie.

Formation. L’Université Hassan 1er de Settat accueille des diplomates arabes. L’Université Hassan 1er de Settat a organisé, mardi, une rencontre avec des représentants diplomatiques arabes, dont l’ambassadeur de Palestine, visant le renforcement de la coopération et l’échange des expériences dans le domaine de la formation. Le président de l’Université Hassan 1er, Nejjemeddine Ahmed, qui s’exprimait à cette occasion, a mis en exergue l’élan positif que connaissent les relations entre le Maroc et les pays frères arabes, soulignant que ces relations connaîtront dans les années à venir une accélération pour consolider les échanges économiques et le développement durable entre les pays arabes.

Education. Communication sur le Projet d’appui à la gestion des établissements scolaires. Une journée de communication sur le Projet d’appui à la gestion des établissements scolaires du Maroc (PAGESM) a été organisée, récemment à Al Hoceima, en présence d’une palette de responsables locaux et de spécialistes en didactique. Les participants à cette rencontre, qui fait suite à l’approbation par le comité régional de coordination du plan d’action relatif au projet PAGESM au titre de l’année 2012, se sont penchés sur les moyens, les mesures et les étapes de mise en œuvre du plan d’action de l’année en cours.

Affrontements. Sept éléments des forces de l’ordre blessés lors d’une opération. Les faits se sont déroulés ce mardi dans la ville de Lgara (province de Berrechid), lors d’une intervention dans le cadre d’une opération de démolition d’habitations anarchiques, indique-t-on auprès des autorités locales. Les éléments des forces de l’ordre ont été blessés suite à des jets de pierre réalisés par des jeunes contre ces forces, ajoute-t-on de même source. Les jeunes ont également mis le feu à la voiture de fonction d’un agent d’autorité et endommagé deux véhicules appartenant aux forces de l’ordre, précisent les autorités locales.

Art & Culture

Budget. Festival de Marrakech, un budget de 60 milliions de dirhams. Le budget du Festival International du Film de Marrakech atteint cette année 60 millions de dirhams. C’est Nouredine Saïl, vice-président du FIFM, qui l’a annoncé samedi lors d’une conférence de presse en marge du festival. Le budget annoncé ne couvrirait pourtant qu’une partie des dépenses du prestigieux festival, quand on sait qu’en 2010 déjà le FIFM avait absorbé 75 millions de dirhams. Les opposants s’interrogent d’ailleurs sur la nécessité d’un tel festival et mettent en doute l’impact de cet évènement sur le cinéma marocain, mais aussi sur les investissements et le tourisme à Marrakech. (Bladi)

Culture. La culture algérienne s’invite à Marrakech. La ville de Marrakech accueille depuis lundi les Journées culturelles algériennes, qui ont été organisées à Rabat et à Casablanca. Le public avait rendez-vous avec la projection du film algérien « la maison jaune » d’Amor Hakkar qui relate la souffrance d’une famille algérienne en montagne. Cette manifestation, qui se poursuivra jusqu’à jeudi, promet de faire découvrir les multiples facettes de la culture algérienne. Sont programmés ainsi une grande soirée artistique et des spectacles de théâtre et chorégraphique.

People. De passage à Amsterdam, Chris Brown abuse et fait le buzz. Alors qu’il est en pleine campagne médiatique pour montrer une meilleure image de lui-même, Chris Brown se saborde en quelques clichés. Le chanteur américain est de passage à Amsterdam pour un concert et il a bien l’intention de profiter de la réglementation locale pour s’en mettre plein les poumons. C’est avec ses amis qu’il se rend dans un coffee shop et fume tout ce qu’il trouve. Et comme si ce n’était pas suffisant, il trouve ça malin de partager les photos avec ses fans via Instagram avec la légende : « Ne vous inquiétez pas. C’est médicinal ! ».

Musique. La musique algérienne fêtée au Maroc. La musique algérienne a été célébrée, lundi soir, le temps d’une soirée organisée à l’occasion des journées culturelles algériennes au Maroc qui se poursuivent jusqu’aux 7 courant. Cette soirée, marquée par une ambiance de fraternité que partagent les deux peuples, a été plus qu’une rencontre artistique passagère mais un moment intense pour le public casablancais qui a été emporté par les différentes prestations des artistes algériens qui se sont produits tels Kamal Harachi, Nadia Baroud, Hamidou ou encore cheb Kadir et Chebba Yamina.

Sport

Condamnation. Des footballeurs marocains en prison pour fraude. Dix footballeurs marocains accusés d’avoir falsifiés leurs dates de naissance pour pouvoir rejoindre des clubs de football au Maroc et dans des pays du Golfe, ont été incarcérés à la prison de Toulal à Meknès. Les sportifs, poursuivis pour fraude sur l’âge, évoluent dans des clubs du championnat national, notamment au CODM de Meknès. D’autres ont pu signer des contrats avec des équipes arabes. Plusieurs joueurs du Hassania d’Agadir, du Difaâ Hassani d’El Jadida, du Moghreb de Fès et de l’AS FAR, ont été entendus par la police sans être arrêtés. D’autres enquêtes sont encore en cours. (Bladi)

Football. Le Raja veut créer sa propre chaîne TV. Le président du Raja Club Athletic (RCA), Mohamed Boudrika devait déposer, ce mardi, d’une façon officielle, une lettre au niveau de la HACA demandant l’autorisation pour la création d’une chaine TV. Le Raja Club Athletic version Boudrika souhaite ainsi se lancer dans une nouvelle aventure. Après s’être permis des folies lors du dernier mercato, le club de Casablanca envisage de créer sa propre chaîne de télévision satellitaire. « L’idée de ce projet est de chercher d’autres ressources de financement à travers les sponsors et les programmations qui vont venir par la suite. Il faut également mettre en valeur notre club », explique à Menara.ma Hicham El Ouazzani, secrétaire général adjoint du Raja Club Athletic.

Entraineurs. Löw et Ancelotti dans le viseur du Real. Alors que le PSG songe à se séparer de Carlo Ancelotti, le Real Madrid ferait du coach italien sa priorité pour remplacer Jose Mourinho à la fin de la saison. Alors qu’enfle en Espagne l’hypothèse d’un départ de José Mourinho à la fin de la saison – malgré les démentis du Special One -, le président du Real Madrid, Florentino Perez travaillerait déjà sur la succession du technicien portugais. Selon le quotidien sportif espagnol Marca, mardi, les cibles prioritaires du patron madrilène s’appellent Joachim Löw, le sélectionneur allemand et donc Carlo Ancelotti, l’entraîneur du Paris-SG, en danger dans la capitale sur fond de crise de résultats.

Sanctions. L’Inde suspendue par le Comité international olympique. L’Inde a été suspendue mardi par le Comité international olympique (CIO), qui a jugé que les prochaines élections de son Comité national olympique, prévues mercredi, n’étaient pas conformes à la charte olympique. «C’est officiel», a indiqué par SMS une source au CIO après que le comité exécutif a pris la décision de suspendre la délégation de l’Inde pour une durée non précisée. «Cette sanction est injustifiée et cette décision unilatérale», a déclaré Abhey Singh Chautala, le président du Comité olympique indien.

International

USA. Le Sénat américain rejette une convention de l’ONU. Le Sénat américain a rejeté mardi le traité de l’ONU sur les droits des personnes handicapées, une convention qui n’aurait pas créé d’obligations légales pour les Etats-Unis mais que ses adversaires dénonçaient comme une intrusion sur la souveraineté américaine. Les sénateurs ont voté contre le traité par 61 voix contre 38, échouant à obtenir la majorité des deux tiers (67) requise pour l’approbation de tout traité. Le président Barack Obama ne pourra donc pas ratifier cette convention que les Etats-Unis avaient pourtant signée après son adoption par l’Assemblée générale des Nations unies le 13 décembre 2006.

UE. Accord pour donner 2 ans de plus à la Grèce afin de réduire son déficit. Les ministres des Finances européens ont avalisé mardi l’octroi de deux ans supplémentaires à la Grèce pour mener à bien son ajustement budgétaire, confirmant la décision prise au niveau de la zone euro et des autres créanciers publics du pays. « Les ministres ont approuvé les mesures donnant à la Grèce deux ans de plus pour corriger son déficit excessif, suite à un accord entre le gouvernement grec et la troïka des créanciers », ont-ils indiqué dans un communiqué. Athènes aura donc jusqu’en 2016, et non plus 2014, pour ramener son déficit budgétaire sous la barre des 3% du PIB, soit dans les clous européens.

Iran-USA. Annonce de la capture d’un drone américain. L’Iran a affirmé mardi avoir fait atterrir un drone d’observation américain intercepté dans son espace aérien au-dessus des eaux du Golfe, une annonce démentie par le commandement régional de la marine américaine. « Un drone américain qui survolait la région du Golfe Persique dans le but d’identifier et de rassembler des informations a été capturé ces derniers jours grâce au système de contrôle des forces maritimes des Gardiens de la révolution dès son entrée dans l’espace aérien » de l’Iran, ont expliqué les Pasdaran dans un communiqué. Le corps d’élite des forces iraniennes ne donne pas d’indication sur la zone exacte et les circonstances de cette interception.

Egypte. Des milliers de manifestants encerclent la présidence. Des dizaines de milliers d’opposants au chef de l’Etat égyptien Mohamed Morsi ont encerclé mardi soir le palais présidentiel au Caire pour exiger qu’il retire un décret par lequel il a considérablement élargi ses pouvoirs et protester contre un projet controversé de Constitution. Les manifestants, dont de nombreux membres de l’opposition laïque et de gauche, ont pu s’approcher du palais situé à Héliopolis, dans la banlieue de la capitale, après avoir coupé les barbelés installés à quelques centaines de mètres de là. Le président Morsi ne se trouvait pas dans le palais au moment des faits.

Syrie. L’Otan menace Damas sur les armes chimiques. Les pays de l’Otan ont accru mardi la pression internationale sur la Syrie en mettant en garde contre le recours à des armes chimiques par Damas et en donnant leur feu vert au déploiement de missiles Patriot en Turquie le long de la frontière syrienne. La Turquie a donc reçu une réponse positive de ses alliés de l’Otan pour l’installation temporaire de Patriot capables de détruire en vol d’éventuels missiles en provenance de la Syrie voisine. « L’Otan a donné son accord pour renforcer les capacités de défense aérienne de la Turquie afin d’assurer la défense de sa population et de son territoire et de contribuer à la désescalade de la crise », ont annoncé les ministres des Affaires étrangères des pays de l’Otan.

Nouvelles technologies

Smartphone. L’iPhone 5 s’invite au Maroc. L’iPhone 5 est actuellement commercialisé aux Etats-Unis et dans de nombreux pays européens. Plus de 5 millions d’exemplaires se sont déjà écoulés à travers le monde depuis son entrée sur le marché. Désormais, l’iPhone 5 élargit amplement sa présence autour du globe. Le 7 décembre, le terminal sera en vente en Corée du Sud. Le 14 décembre, la Russie, Taiwan, la Chine, l’Indonésie, la Turquie suivront le mouvement. Enfin, le 21 décembre prochain, l’iPhone 5 s’invitera dans quelques pays d’Afrique, notamment le Maroc, la Tunisie, le Cameroun, l’Egypte, la Guinée, la Cote d’Ivoire, le Kenya, la Mauritanie et le Sénégal.

Téléphonie. Nokia vend les murs de son siège social. Nokia a annoncé mardi vendre son siège dans la banlieue d’Helsinki par une opération de crédit-bail pour une somme de 170 millions d’euros. « Posséder des biens immobiliers ne fait pas partie du coeur de métier de Nokia et, quand de bonnes opportunités surgissent, nous sommes prêts à nous séparer de ce types d’actifs non stratégiques », a expliqué le directeur financier du groupe Timo Ihamuotila dans un communiqué. « Naturellement, nous continuons à travailler depuis l’immeuble du siège », a-t-il précisé. L’ancien numéro un mondial des téléphones portables est en plein plan de restructuration après cinq trimestres consécutifs de pertes, qui lui ont fait perdre la confiance des investisseurs et des agences de notation.

Aérospatiale. La NASA dévoile ses découvertes. Curiosity est sur Mars depuis de longs mois déjà. Ce robot a pour but de découvrir si la planète rouge a déjà abrité la vie. Lors d’une conférence à San Francisco, l’agence en a profitée pour présenter ses premières découvertes et a fait le point sur sa mission. La NASA a ainsi tenu à rappeler qu’elle avait déjà trouvé des preuves de traces d’eau liquide sur Mars par le passé. Mais le plus intéressant reste la découverte de SAM, celle que l’on juge comme « historique ». En effet, dans une pelletée de sable, Curiosity Rover a trouvé du chlore, du soufre, mais également des traces de carbone, élément indispensable à la vie.

Facebook. Les pages « couple », le nouveau pactole qui exploite notre vie privée. Alors que Facebook a annoncé la création (automatique) de pages dédiées aux couples, où sont rassemblées les informations communes des deux profils, la question du partage de ses données personnelles sur le web est une fois de plus posée. De manière plus générale, une grande majorité des utilisateurs ne contrôlent pas les données qu’ils mettent sur internet et le fossé semble croissant avec les géants du Web (Facebook, Google, Apple, Amazon) qui les utilisent à des fins économique.

Des joueurs de foot contre l’Euro en Israël. Frédéric Kanouté, qui s’est à plusieurs reprises déjà exprimé sur le conflit israelo-palestinien, a fait part d’une liste de footballeurs qui ont décidé de dire non à l’organisation d’un Euro en Israël. Parmi eux, on compte des grands noms du football comme Didier Drogba, Eden Hazard, Jérémy Ménez ou encore Yoan Cabaye. Frédéric Kanouté rappelle les différents évènements qui se sont produits à Gaza, la mort de quatre personnes lors d’un bombardement au Palestinium Stadium le 10 novembre ou encore la détention depuis février 2012 en Israël de deux footballeurs palestiniens dans un communiqué publié sur son site officiel.

 

________________________actu-maroc.com

Commentaires