Flash-news : Trente en un « 9 janvier 2013

Flash-news : Trente en un « 9 janvier 2013

345
0
PARTAGER

Réseaux sociaux. Benkirane lance sa page sur Facebook. Abdelilah Benkirane vient de fêter sa première année à la tête du gouvernement par le lancement de sa propre page sur Facebook. Hier matin le compteur y affichait 3001 fans. Lundi soir, ils étaient plus de 2400. A ce rythme, le secrétaire général de la Lampe est appelé à battre tous les records au Maroc. Côté contenu, la fenêtre du chef de l’exécutif n’apporte, jusqu’à présent, rien de nouveau. Il s’agit, plutôt, de dépêches ou de résumés de communiqués, rédigés en langues arabes, publiés déjà sur le site de la primature :www.pm.gov.ma. Un site qui vient, d’ailleurs, de subir une cure de jouvence, avec l’introduction de couleurs gaies et la présence de photos sans oublier une petite lucarne réservée aux derniers tweets du chef du gouvernement, uniquement en langue arabe. (Yabiladi)

Elections. Le Club des magistrats s’oppose au ministère de l’Intérieur sur le contrôle des élections. Les juges veulent contrôler les prochaines échéances électorales. La demande émane du Club des magistrats, une entité qui s’inscrit en totale rupture avec la ligne prônée par la très officielle Amicale hassanienne des juges. Cette nouvelle requête était au menu de la réunion, du 4 janvier, du bureau exécutif du CM. Les amis du président Yassine Makhli souhaitent superviser tout le processus électoral, et ce, depuis le début, par la révisions annuelle des listes des électeurs, le jour du scrutin et jusqu’à la proclamation des résultats finaux. Par cette nouvelle demande, le Club des magistrats entend mettre un terme au pouvoir du très tentaculaire ministère de l’Intérieur. Depuis l’indépendance du Maroc, c’est ce département qui a organisé toutes les consultations populaires. S’appuyant sur la nouvelle constitution du 1er juillet 2011, le CM assure qu’il est temps de changer une donne qui n’a plus aucune raison d’être, sachant que la loi fondamentale a accordé au pouvoir judiciaire une place bien particulière « en tant que garante des droits et des libertés ». (Yabiladi)

Forum. Nabil Benabdallah invité du Forum de la MAP le 15 janvier prochain. Le secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme (PPS), et ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la politique de la ville, M. Nabil Benabdallah, sera l’invité, le 15 janvier prochain, du Forum de la MAP qui se tiendra sous le thème « Le PPS face à l’épreuve de la cohésion de la majorité gouvernementale ». Ce rendez-vous mensuel avec des personnalités qui font l’actualité, est marqué par la présence de représentants d’instances gouvernementales et politiques, d’organisations professionnelles, de missions diplomatiques et d’organisations internationales accréditées au Maroc, ainsi que des médias nationaux et internationaux. La traduction simultanée de toute la rencontre, qui aura lieu à 08h30 au siège de la MAP, est assurée vers le français, l’anglais et l’espagnol.

Economie

Autoroutes. Les autoroutes ont désormais une hotline. 5050 est le numéro à retenir pour les usagers des autoroutes. Effectivement, Autoroutes du Maroc (ADM) vient de créer un centre d’appel dédié à ses usagers pour leur fournir l’assistance et les informations nécessaires sur ses services et les conditions d’exploitation de l’autoroute. À partir du 9 janvier, l’usager de l’autoroute en situation de détresse ou tout simplement en besoin de demander une information sur les conditions d’exploitation de l’autoroute ou sur les services assurés par l’ADM et ses partenaires, aura la possibilité d’utiliser ce numéro unique. L’initiative de création de ce centre s’intègre dans une démarche continue d’amélioration de la qualité de l’information servie aux usagers et d’évaluation plus rapprochée de ses besoins. (Les Echos)

Croissance. OBG optimisme pour la croissance du Maroc. Grâce à un ensemble de mesures à court et long terme destinées à améliorer la santé fiscale du Maroc et une bonne performance dans certains sous-secteurs, l’économie marocaine devrait enregistrer une croissance de 5,5% en 2013, prévoit le cabinet Oxford Business Group (OBG). Le cabinet rappelle qu’ en 2011, le Maroc a devancé toutes les autres économies d’Afrique du Nord, affichant une croissance annuelle de 4,9 % d’après des chiffres du FMI publiés en août. Des difficultés intérieures et extérieures ont cependant entraîné un ralentissement de la croissance économique du pays, à 2,9 %, en 2012, même si le secteur du bâtiment et certaines industries clés telles que l’industrie manufacturière ont connu un important coup d’accélérateur, compensant les baisses accusées par d’autres secteurs, comme l’agriculture.

Compagnies aériennes. Transavia ouvre les réservations vers Agadir. La compagnie low cost filiale d’Air France, Transavia, ouvre à la vente les vols entre l’aéroport de Lille Lesquin et Agadir. A compter du 13 avril prochain et pour toute la période estivale, Transavia France, desservira depuis Lille, Agadir, « première destination touristique au Maroc ». Les réservations sont désormais ouvertes sur son site Internet, avec des prix affichés à partir de 80 euros TTC l’aller simple. Les vols en B737-800 de 189 sièges partent tous les samedis à 6h00 de Lille, arrivée à 7h50. Les vols retour partent à 8h35 d’Agadir pour une arrivée à 14h10. Pour le moment, pas de concurrence sur cette route, Transavia desservant déjà Agadir depuis Paris tout comme Royal Air Maroc, easyJet, Jetairfly, cette dernière également depuis Bordeaux, Lyon ou Nantes en France. Quant à Ryanair, elle dessert Agadir depuis Bruxelles-Charleroi, ou Marseille à partir du 29 mars prochain.

Compagnies aériennes. La Ram lance l’enregistrement en ligne pour ses passagers. La Royal Air Maroc (RAM) vient de lancer l’enregistrement en ligne avant les vols, une procédure destinée à économiser le temps, à éviter les files d’attente ainsi que les démarchés au niveau des comptoirs. Le client pourra ainsi accéder à la rubrique « webcheck-in » sur le site de la compagnie pour confirmer sa réservation, s’enregistrer et imprimer la carte d’embarquement de 24 heures à 2 heures avant l’heure du vol, ajoute le communiqué, citant entre autres avantages de ce service la possibilité pour le passager de choisir son siège et le cas échéant de le modifier. Une fois à l’aéroport, le client désireux d’enregistrer ses bagages n’a qu’à les déposer au comptoir dédié à leur enregistrement avant d’aller accomplir les formalités d’accès à la zone d’embarquement. Le passager sans bagages ou voyageant avec un bagage à cabine peut avec sa carte d’embarquement se rendre directement en zone d’embarquement, explique la compagnie.

Social

Justice. Verdict jeudi dans l’affaire de suspension de la 2ème session du Conseil national du parti de l’Istiqlal. Le tribunal de première instance de Rabat a décidé, lors d’une audience en référé ce mardi, de rendre jeudi prochain son verdict dans l’affaire d’une plainte pour la suspension de la 2ème session du Conseil national du parti de l’Istiqlal, prévue les 11 et 12 janvier. La plainte a été déposée la semaine dernière par des membres du conseil national du PI auprès du président du tribunal. La défense invoque le recours intenté en justice pour invalidation de l’élection du secrétaire général, des membres du comité exécutif et de toutes les structures issues du 16ème Congrès national du parti, lequel recours est en instance de jugement. Le 16è congrès national du PI a porté, le 23 septembre, Hamid Chabat à la tête de cette formation politique.

Visite. Une femme amazighe sollicite une visite royale dans son village. Hnou Oumarch, une femme amazighe qui réside dans la commune rurale de Tilmi, dans la province de Tinghir, dans le sud du Maroc, veut que SM le Roi Mohammed VI leur rende visite. Dans un reportage portant sur la généralisation du RAMED, diffusé la semaine dernière par la chaine de télévision Tamazight, cette courageuse femme s’adresse, en effet, au souverain. « Viens, viens, viens nous rendre visite Mohammed VI. On vit dans une région qui est en train de s’éteindre, une région pauvre. On a besoin de médecins, d’écoles. On vit encore en 1921 », regrette-t-elle. Réputée dans son village pour son militantisme, notamment pour faire valoir les droits de la femme, Hnou Oumarch sollicite également la mise en place d’une commission spéciale, pour désigner les personnes éligibles à recevoir l’assistance médicale. (Yabiladi)

Procès. Le procureur du roi belge requiert 2 ans de prison contre le pornographe d’Agadir. C’est à une longue audience qui s’est tenue durant toute la matinée de ce mardi 8 janvier au tribunal correctionnel de Bruxelles. Pendant son plaidoyer, le procureur du Roi a demandé deux ans de prison pour le pornographe d’Agadir, Philippe Servaty, disant qu’il ne s’oppose pas à ce que cette sanction soit assortie d’un sursis et d’une amande, ont indiqué Maitre Redwan Mettioui et Maitre Isa Gultaslar, avocats représentant les victimes marocaines, à l’issue de l’audience. Selon le procureur, l’accusé a déjà été « professionnellement condamné puisqu’à l’époque, il a été licencié par le journal Le Soir, et qu’il a également déjà payé socialement puisqu’il a reçu plusieurs menaces de mort », rapporte RTBF. «L’important, c’est que les femmes marocaines soient rétablies dans leur dignité et que leur statut de victime soit reconnue», a-t-il estimé.

Art & Culture

Festival. Sefrou célèbre jeudi l’inscription de son festival des cerises sur la Liste du patrimoine immatériel de l’UNESCO. La ville de Séfrou célèbre jeudi l’inscription de son festival des cerises sur la liste représentative du patrimoine immatériel de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). L’inscription du festival, considéré comme le doyen des festivals marocains (1918), a été décidée lors de la 7ème session du Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, tenue en décembre dernier au siège de l’Unesco à Paris. Le programme de cette célébration prévoit un retour sur les étapes parcourues pour décrocher ce titre de « patrimoine immatériel », la projection d’un documentaire inédit sur le festival des cerises et des présentations des acteurs qui y ont contribué.

People. Gad Elmaleh est solidaire. Critiqué après avoir soutenu Gérard Depardieu, Gad Elmaleh annonce qu’il rejoint la troupe des Enfoirés et ses causes humanitaires. « Je pense que les riches ont un besoin de solidarité. Si on me dit que le pays est dans la merde, il faut que tu collabores, que tu sois solidaire, je dis oui. J’estime que je gagne bien ma vie, j’ai eu la chance en France de pouvoir réaliser un rêve, expliquait Gad Elmaleh. Je paie beaucoup d’impôts mais c’est un mal nécessaire. Je participe et je suis solidaire. En revanche, je voudrais qu’on me donne des comptes. Dans un an ou deux ou trois, d’une manière très simple, si on peut me faire un tableau à la télé un soir : voilà qui on a aidé avec votre argent… ».

Initiative. Promotion des projets culturels et artistiques ambitieux. Une louable initiative vient d’être lancée par le département de Mohamed Amine Sbihi. Le ministère de la culture annonce le lancement de l’appel à candidature en faveur des associations culturelles pour bénéficier des subventions réservées au soutien des projets artistiques et culturels au titre de l’année 2013. En effet, les associations concernées  ayant un programme ou projet culturel et artistique ambitieux doivent déposer leurs candidatures avant la fin de ce mois. Bien évidemment, cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’approche participative et pour donner effet aux principes de la bonne gouvernance dans la gestion des affaires culturelles. «Les projets proposés doivent relever des secteurs de l’art, du patrimoine culturel, du livre, ou de la lecture publique», rappelle le communiqué.

Sport

Amical. Nul blanc entre le Maroc et la Zambie. Le match amical, disputé ce mardi 8 janvier, à Johannesburg, en Afrique du Sud, entre le Maroc et la Zambie, championne d’Afrique en titre, s’est soldé par un nul (0-0). Pour cette rencontre programmée dans le cadre de la préparation de la Coupe d’Afrique des Nations 2013, le sélectionneur national Rachid Taoussi a aligné le onze de départ suivant : Lamyaghri, Chakir, Benatia, El Adoua, El Kaoutari, Hermach, Al Ahmadi, Amrabat, Belhanda, Assaïdi, El Arabi. La rencontre devait permettre, selon le technicien marocain, de trouver une meilleure « cohésion de l’équipe », indiquait-il ce lundi. Avant le débit de la compétition africaine, le 19 janvier prochain, les Lions de l’Atlas devront encore se mesurer à la sélection de la Namibie ce samedi.

Belhanda et Hamdallah récompensés par Al Ahram. L’international marocain, Younès Belhanda, évoluant à Montpellier, a été sacré meilleur footballeur arabe d’Europe, à ex-aequo avec le footballeur algérien Soufiane Faghouli, sociétaire de Valence (Espagne). Le quotidien égyptien, a aussi choisi deux formations qu’il a baptisées, équipe d’or et équipe d’argent. Le buteur marocain, Abderazzak Hamdallah, a été choisi comme attaquant de l’équipe d’argent. Al Ahram, a couronné plusieurs athlètes arabes qui ont brillé, en 2012, dans diverses disciplines sportives, sans oublier de sacrer l’athlète légendaire marocain Hicham El Guerrouj comme meilleur athlète arabe de tous les temps.

Berrabeh contraint au repos. Blessé ce dimanche soir lors de la victoire face au MAT comptant pour la 15e journée de la Botola Pro 1 (2-0), Mohamed Berrabeh sera contraint au repos. Sur avis médical, l’attaquant marocain du WAC devrait observer un arrêt de 7 jours, a-t-on appris ce mardi. L’international marocain passera une IRM à partir de lundi pour évaluer l’ampleur de la blessure, poursuit la même source. Cette saison, le joueur de 26 ans a délivré une passe décisive en 10 matches de championnat.

Basketball. L’assemblée générale élective reportée au 27 janvier. Le suspense persiste au sein de la Fédération Royale marocaine de basketball puisque le 13 janvier courant, date fixée par le bureau fédéral pour la tenue de l’assemblée générale élective, a été reportée au 27 dudit mois. Après cette série de reports, les observateurs restent sur leur garde quant à un autre probable report. La rencontre du 27 décembre dernier dans le centre du basketball national du président Mohamed Dinia avec les membres du bureau fédéral a en quelque sorte ranimé l’espoir de trouver une issue à ce problème mais en vain, sauf la décision de tenir l’assemblée générale élective exigée par le ministère de la Jeunesse et des Sports. Une occasion également pour le ministère de tutelle d’approuver à son tour le statut de la FRMBB. Par ailleurs, les équipes contestataires, à savoir le WAC, le CMC, le MAS, le SP, le MCO, se considèrent toujours comme des clubs de la première division.

International

Etats-Unis. 300 millions d’armes à feu, 30 000 morts par an. La tragédie survenue le 14 décembre dans l’école de Newtown, dans le Connecticut, où 20 enfants et 6 adultes ont été tués par un assaillant de 20 ans lourdement armé, a profondément choqué l’Amérique. Cette nouvelle tuerie a relancé le débat sur le contrôle des armes à feu aux Etats-Unis. Pourtant, en attendant une éventuelle interdiction, la détention et le port d’armes pour les particuliers y sont garantis au nom du deuxième amendement de la Constitution : ‘Une milice régulée étant nécessaire à la sécurité d’un Etat libre, le droit du peuple à détenir et porter une arme ne doit pas être enfreint.’ Une interdiction fédérale sur la possession, le transfert et la production d’armes d’assaut semi-automatiques, votée en 1994, a expiré en 2004.

Web. Quand Wikipedia invente une guerre. Un article racontant avec force détails un conflit totalement inventé en Inde est resté cinq ans sur la célèbre encyclopédie en ligne. L’article sur Wikipedia est passé inaperçu pendant cinq ans, mais la vérité vient d’éclater : le « conflit de Bicholim », au XVIIe siècle, entre les dirigeants portugais de Goa et l’empire indien Maratha n’a jamais eu lieu ailleurs que dans l’esprit malicieux d’un utilisateur. L’article sur le conflit de 1640-1641, présenté comme un épisode de l’histoire goanaise, dans le sud de l’Inde, avait été ajouté au site de l’encyclopédie gratuite en juillet 2007. Ce n’est que grâce à l’œil de lynx d’un utilisateur que la supercherie a été découverte en décembre dernier. « Après un examen attentif et quelques recherches, je suis parvenu à la conclusion que cet article était un canular, un canular intelligent et élaboré », a commenté cet utilisateur de Wikipedia se présentant sous le nom de « ShelfSkewed », qui a aussi relevé que les sources avaient été inventées.

Qatar. Le Qatar à la rescousse financière de l’Egypte. Le Qatar a annoncé mardi avoir avancé 2,5 milliards de dollars à l’Egypte pour l’aider à faire face à sa crise monétaire, alors que les discussions entre Le Caire et le FMI devraient reprendre dans deux à trois semaines. La livre égyptienne ne cesse de céder du terrain face au dollar depuis plusieurs semaines en raison de l’instabilité politique et la banque centrale peine à soutenir la monnaie en raison de l’épuisement de ses réserves de change. L’Egypte négocie avec le Fonds monétaire international un prêt de 4,8 milliards de dollars qui lui serviront à éponger ses déficits. L’institution internationale a donné son accord de principe en novembre mais le gouvernement égyptien a repoussé sa demande définitive et reporté une série de hausses d’impôt, afin de se donner le temps d’expliquer son plan d’austérité.

Irlande. L’Irlande place 2,5 milliards d’euros d’obligations. L’Irlande a placé 2,5 milliards d’euros d’obligations ce mardi, réalisant ainsi le quart de son objectif de 10 milliards d’euros d’emprunts fixé pour 2013, dans la perspective d’une sortie du plan de sauvetage international dont elle bénéficie depuis 2010. Dublin a annoncé lundi le lancement de son plan de financement de l’année via la réouverture d’une ligne obligataire d’échéance 2017 ouverte en juillet dernier. Cette émission avait marqué le retour du pays sur le marché de la dette long terme après une longue absence. L’Agence nationale de gestion du Trésor (NTMA) espérait placer environ deux milliards d’euros, avait indiqué une source proche de l’opération, mais elle a finalement pu en lever davantage grâce à une demande très élevée, qui a totalisé plus de sept milliards d’euros.

Nouvelles technologies

Record. Samsung s’attend à un nouveau résultat record grâce aux Galaxy. Après HTC, c’est au tour de Samsung de présenter ses résultats du quatrième trimestre 2012. L’année a été particulièrement bonne pour le géant sud-coréen. Il devrait même enregistrer un cinquième résultat trimestriel record de suite, indique le quotidien La Tribune dans son édition du 8 janvier 2013. Quant au chiffre d’affaires, il est estimé à 56.000 milliards de wons pour la période, soit une hausse de 18,4 % sur un an. Le numéro un mondial des Smartphones et des puces mémoire s’attend ainsi à un bénéfice de quelque 8.800 milliards de wons (soit 6,3 milliards d’euros). Ce qui correspond à une hausse de 89 % sur un an. Samsung publiera ses résultats trimestriels complets le 25 janvier prochain. Malgré le lancement de l’iPhone 5, Samsung a creusé l’écart avec son rival grâce à son Galaxy SIII et au Galaxy Note II. D’après les analystes, environ 15 millions de Galaxy SIII et huit millions de Galaxy Note II devraient avoir été écoulés au quatrième trimestre 2012.

Smartphone. Apple préparerait un iPhone « low-cost ». A en croire le très bien informé Digitimes, Apple serait en train de travailler à la conception d’un iPhone low-cost qui serait destiné à la Chine et aux autres marchés émergents. Ce nouvel appareil devrait être mis à disposition au cours du second trimestre 2013. Selon les sources du journal taiwanais, cet iPhone à petit prix disposera d’un écran plus large, qui pourrait bien être de 5 pouces. Pour accompagner ce nouveau départ, un nouveau design devrait également être proposé. Cette décision de fournir un iPhone moins cher pourrait avoir été encouragée par le succès de l’iPad mini, en Chine tout particulièrement, où Apple travaillerait également avec l’opérateur China Mobile pour mettre sur le marché un téléphone 4G.

Téléviseur. Samsung, une TV pour voir deux films en même temps et en plein écran. Le téléviseur, baptisé F9500, est le premier au monde à proposer cette fonction baptisée « multi-view » et qui « permet à deux personnes de regarder des contenus haute définition complètement différents en même temps sur le même écran, avec le son correspondant », a affirmé le groupe à la veille de l’ouverture du salon annuel de la high-tech international CES. Des fabricants, comme LG et Philips, proposaient déjà une fonction similaire avec un mode Gaming qui permettait, en portant des lunettes de voir deux points de vue différents dans un même jeu et sur un même téléviseur, une manière d’écran splitté sans réduire l’espace d’affichage. Mais la technologie 3D passive et les dalles LED impliquaient une baisse de la résolution d’affichage et d’éventuelles images fantômes.

Santé. Un rapport scientifique alerte sur les risques de santé liés aux ondes. Un groupe de scientifiques vient de publier, ce lundi 7 janvier, un nouveau rapport baptisé BioInitiative 2012 sur l’impact sanitaire des ondes électromagnétiques de la vie courante : téléphones portables, combinés DECT, réseaux Wifi, réseaux Wimax, ordinateurs portables, téléviseurs, lignes à haute tension, etc. Ce document compile les résultats de 1 800 études scientifiques réalisées durant les cinq dernières années. Conclusion : « les preuves de risques sanitaires se sont considérablement multipliés depuis 2007 », année de publication du précédent rapport BioInitiative. Ainsi, selon ce document, les ondes électromagnétiques – micro-ondes et ondes radio – devraient être classés cancérigènes et les seuils d’exposition être globalement revus. Les risques biologiques sont multiples et à tous les niveaux. Ces technologies de transmission favoriseraient le développement de tumeurs cérébrales malignes, de leucémies et de cancers du sein. Elles altèreraient le développement cérébral des fœtus et des nouveau-nés et favoriserait le syndrome d’Alzheimer.

 

 

________________________actu-maroc.com

Commentaires