Flash-news : Trente en un « 9 novembre 2012

Flash-news : Trente en un « 9 novembre 2012

325
0
PARTAGER

Prospérité. Le Maroc, 73ème pays le plus prospère dans le monde. The Legatum Institute (LI), organisme de recherche indépendant basé à Londres, vient de publier son tout dernier rapport sur l’indice de la prospérité dans le monde. Sur les 144 pays concernés par le classement, le Maroc occupe la 73e place, rapporte le quotidien le Soir Echos dans son édition du mercredi 7 novembre. Pour arriver à cette conclusion, l’institut britannique s’est basé sur huit principaux critères de mesure à savoir : l’économie, l’entrepreneuriat et les opportunités, l’éducation, la santé, la gouvernance, la sécurité, les libertés individuelles et le capital social. (Yabiladi)

Sorcellerie. Arrestation de sorcières marocaines aux Emirats Arabes Unis. Un reportage sur l’arrestation de jeunes marocaines exerçant la sorcellerie aux Emirats Arabes Unis, diffusé vendredi dernier par la chaîne satellitaire Abou Dhabi, a fortement indigné la communauté marocaine des Emirats. D’après le présentateur du programme, les « sorcières » (terme employé par le journaliste) faisaient faire leurs potions et autres grigris au Maroc, pour les recevoir ensuite par la poste. Ces actes de magie auraient, selon le journaliste, détruit plusieurs couples émiratis. Mohamed Aït Ouali, ambassadeur du Maroc aux Emirats, a envoyé une copie de l’enregistrement au ministère des Affaires étrangères, accompagnée d’une note explicative. (Bladi)

Parlement. Benkirane prêt à renoncer à son show au Parlement. Le président du gouvernement, Abdelilah Benkirane, se dit prêt à suspendre ses interventions à la Chambre des Conseillers. «Je suis prêt à m’abstenir de venir devant vous jusqu’à ce que vous régliez les questions liées au règlement intérieur de votre Chambre ou jusqu’à ce que le Conseil Constitutionnel tranche sur la question», a déclaré Abdelilah Benkirane dès sa prise de parole. Sa réponse fait suite à une levée de boucliers de certains Conseillers de l’opposition qui estimaient que ses prestations n’étaient pas conformes aux dispositions de la Constitution. (Les Echos)

Santé. Le gouvernement décide d’interdire aux médecins du secteur public d’exercer dans le privé. Le gouvernement a décidé d’interdire aux médecins du secteur public d’exercer dans le secteur privé, a annoncé, jeudi à Rabat, le ministre de la Santé, El Hossein El Ouardi. Les médecins et les cliniques privées, qui ne respecteront pas cette décision, seront sanctionnés, a souligné M. El Ouardi lors d’un point de presse à l’issue de la réunion du Conseil de gouvernement. Il a également indiqué que des commissions d’inspection veilleront, à partir des trois prochaines semaines, au suivi de la mise en œuvre de « cette décision politique irréversible », ajoutant que les dispositions nécessaires seront prises à l’égard des contrevenants.

Economie

HCP. L’activité économique au ralenti. Le ralentissement de l’activité économique se confirme au troisième trimestre 2012. Une tendance que le HCP vient de relever dans sa dernière note de conjoncture, en estimant la croissance économique nationale à 2,9% au lieu de 5% une année plus tôt. Ce ralentissement est imputé à un fléchissement de près de 8,6% de la valeur ajoutée agricole, tandis que celle des activités hors agriculture aurait progressé de 4,8% en variation annuelle. Le 3ième trimestre était également marqué par un léger repli de la demande mondiale adressée au Maroc (-0,5% en variation trimestrielle), une contribution positive de la demande intérieure en produits industriels et une légère hausse des prix à la consommation (+0,6% en variation trimestrielle). (Les Echos)

Ferroviaire. L’ONCF trace de nouveaux rails. L’Office national des chemins de fer revient sur le projet de RER à Casablanca. Les responsables annoncent que le dossier est en cours de montage financier, afin que ce nouveau projet soit concrétisé dans les meilleurs délais. Outre ce chantier, l’ONCF étudie également la mise en place d’une ligne LGV reliant Marrakech aux différentes villes du royaume.

Développement. La BAD approuve un prêt de 2 milliards de DH. Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, mercredi, un prêt de 2 milliards de DH au Maroc destiné à la réalisation d’un projet d’approvisionnement en eau de la région de Marrakech (Marrakech, Al Haouz et Rehamna). Ce projet consiste en la sécurisation de l’approvisionnement en eau potable pour environ 2 millions d’habitants dès 2017, pour atteindre 3 millions d’habitants à l’horizon 2030, dont plus d’un million en milieu rural. Il vise aussi la satisfaction des besoins en eau industrielle de l’Office Chérifien des phosphates (OCP).

Italie. Les Marocains sont les premiers entrepreneurs étrangers. Selon une enquête réalisée par Confesercenti, les Marocains sont les premiers entrepreneurs étrangers en Italie, rapporte l’agence de presse italienne ANSA dans une dépêche publiée le week-end dernier. Les chiffres révèlent qu’à eux seuls, les fils du royaume chérifien gèrent 57 000 entreprises, soit une hausse de 7% par rapport à l’an dernier, devançant ainsi les Chinois [41.623], les Egyptiens [13 023] et les Tunisiens [12 348]. De manière générale, les entrepreneurs marocains résidant en Italie investissent beaucoup plus dans des secteurs comme le commerce, le textile, la restauration, mais aussi le transport. (Yabiladi)

Finances. Hausse de 13,2% des dépenses du budget général à fin octobre. Les dépenses du budget général se sont établies à 220,4 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2012, soit une hausse de 13,2% par rapport à leur niveau une année auparavant, a relevé le bulletin mensuel de statistiques des finances publiques pour le mois d’octobre, publié mercredi sur le portail électronique du ministère de l’Economie et des finances. Cette évolution est due, selon le bulletin, à l’augmentation des dépenses de fonctionnement, des charges de la dette budgétisée ainsi que des dépenses d’investissement.

Social

Presse. La police s’ouvre à la presse. La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a mis sur pied à Casablanca, une cellule chargée de la communication avec la presse. L’objectif est de rendre l’information accessible et d’en garantir la crédibilité. Cette cellule se chargera également de fournir aux journalistes des informations sur les faits divers. La presse aura désormais accès aux procès-verbaux de la police. L’expérience pilote a été lancée depuis quelques temps dans la région du Grand Casablanca, en attendant d’être généralisée à tout le royaume. (Les Echos)

Accidents. 13 morts en périmètre urbain lors de la semaine dernière. Treize personnes ont été tuées et 866 autres blessées, dont 43 grièvement, dans 644 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain pendant la semaine allant du 29 octobre dernier au 4 novembre courant. Ces accidents sont principalement dus au défaut de maîtrise des véhicules, à l’excès de vitesse, à l’inadvertance des piétons et des conducteurs, au non-respect du code de la route, des feux de signalisation et du stop, au non-respect de la priorité, à la circulation sur la voie de gauche et en sens interdit, à la conduite en état d’ivresse, au changement de direction non-autorisé et au dépassement non autorisé, indique un communiqué de la Direction générale de la sureté nationale (DGSN).

Casablanca. Démantèlement d’une bande de voleurs par la Gendarmerie Royale. La gendarmerie Royale d’Ouled Saleh a, récemment, mis hors d’état de nuire une bande de quatre malfaiteurs, spécialisée dans les actes de vol perpétrés dans les villes de Casablanca, Mohammedia, Settat et les périphéries. Lors de cette opération, plusieurs articles électroménagers, des bijoux volés et une voiture de location ayant servi au transport ont été saisis. Quatre mis en cause, qui ont à leurs actifs plusieurs actes similaires, ont été arrêtés et présentés à la justice.

Festival. Le 1er Festival de dessin de presse et de la caricature. Le 1er Festival de dessin de presse et de la caricature aura lieu du 23 au 25 novembre à Taroudant. Organisé par le consortium d’associations membres du « programme concerté territorial – Taroudant » et l’association Mas’arts, avec le soutien de l’ambassade des Etats-Unis au Maroc et des partenaires institutionnels locaux, ce festival s’inscrit dans un processus qui vise à renforcer les comportements citoyens chez les jeunes et favoriser leur créativité en matière d’animation territoriale.

Art & Culture

Hommage. M. Abdelkébir Alaoui M’Daghri, décoré de « l’Etoile d’Al-Qods ». Le directeur général de l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, M. Abdelkébir Alaoui M’Daghri a été décoré, jeudi à Rabat, de « l’Etoile d’Al-Qods » que lui a remis l’ambassadeur de Palestine au Maroc, Ahmed Sobh au nom du président de l’Autorité nationale palestinienne, Mahmoud Abbas, en reconnaissance des efforts consentis par l’Agence au service d’Al-Qods occupée et de sa population. A cette occasion, M. Sobh a souligné que cette distinction vient saluer les efforts déployés par le Maroc en faveur de la Palestine à travers notamment l’action de l’agence Bayt Mal Al-Qods Acharif.

Musique. La Marocaine Asmae Lamnawer au Festival de la musique arabe du Caire. L’artiste marocaine Asmae Lamnawer prendra part à la 21ème édition du Festival de la musique arabe dont le coup d’envoi sera donné ce jeudi à la maison d’opéra au Caire. Cette édition connaît la participation de 25 artistes dont les Egyptiens Hani Chaker, Ali Hajjar, Afaf Radi, Nadia Mustapha, Ihab Taoufiq, Khaled Salim, May Farouq et Riham Abdelhakim, ainsi que des artistes représentant le Liban, la Syrie et l’Irak. Un hommage sera rendu au célèbre compositeur égyptien Ryad Sombati à travers la présentation d’un spectacle « le prince de la mélodie », selon le programme du festival.

Constitution. Présentation à Rabat de l’ouvrage intitulé  »les politiques publiques dans la nouvelle constitution marocaine ». L’ouvrage intitulé  »les politiques publiques dans la nouvelle constitution marocaine » de l’universitaire et chercheur en sciences politiques Hassan Tarik a été présenté, mercredi à Rabat. Durant une rencontre, organisée par l’Association marocaine des sciences politiques (AMSP) et le département du droit public à la faculté de droit Rabat-Agdal, plusieurs chercheurs ont présenté leur lecture de l’ouvrage, paru récemment et consacré à l’étude de la place réservée aux politiques publiques dans la nouvelle constitution du Royaume.

Musique. Le 4ème festival de musique andalouse de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer. Le 4ème festival de musique andalouse de la Région Rabat-Salé-Zemmour-Zaer se tiendra du 12 au 16 novembre, à l’initiative du ministère de la Culture. Cette manifestation, qui s’inscrit dans le cadre des initiatives visant à promouvoir ce patrimoine musical national et garantir sa pérennité, sera agrémentée par des concerts animés par plusieurs formations relevant de la région, indiquent les organisateurs dans un communiqué.  

Sport

Serie A. Une offre de la Juve pour Benatia ? Déjà dans le viseur de Chelsea et de Barcelone, Mehdi Benatia attise également la convoitise de la Juventus qui serait toute proche de faire une offre afin de s’attacher ses services. En effet, selon Talksport, le club turinois serait prêt à dépenser la somme de 13 millions d’euros pour attirer l’international marocain dans ses filets. Sous contrat jusqu’en juin 2017, Benatia pourrait être amené à retrouver ses anciens coéquipiers Kwadwo Asamoah et Mauricio Isla s’il décidait de s’engager avec la Juve.

Futsal. Le Maroc perd face à l’Espagne et quitte la compétition. La sélection marocaine de futsal s’est inclinée face à son homologue espagnole sur le score de 5 buts à 1 (mi-temps 0-3), jeudi en match de la 3ème journée (groupe B) de la 7ème Coupe du Monde Thaïlande 2012, quittant définitivement la compétition après 3 défaites de suite. Les Ibériques, double champions du monde, l’ont emporté grâce à des buts de Lozano (10è, 12è), Borja (19è), Fernando (33è) et Alvaro (34è), alors que le but des nationaux a été signé Mohamed Talibi (22è). Dans l’autre match de cette poule, l’Iran a pris le dessus sur le Panama par 4 buts à 3.

Transferts. Celta Vigo pour sauver chamakh du banc de touche ? La situation de Chamakh à Arsenal devient de moins en moins rassurante. Bien qu’il ait inscrit deux buts lors de sa première titularisation cette saison en Coupe d’Angleterre il y a quelques jours, cela n’ouvrira pas les portes de la Premier League à l’attaquant marocain pour autant. Le Lion de l’Atlas, qui a déclaré récemment que si sa situation à Arsenal ne changeait pas, il sera dans l’obligation de changer d’équipe. Un choix qui ne risque pas déplaire à plusieurs clubs, dont le Celta Vigo qui serait également intéressé par le joueur de 28 ans. En effet actuellement à la recherche d’un attaquant, le club espagnol aimerait s’attacher les services de Marouane Chamakh, croit savoir Fichajes.net.

Athlétisme. Le 14ème semi-marathon international de Laâyoune le 18 novembre. La 14ème édition du semi-marathon de la ville de Laâyoune, organisée par le club Chabab Sakia El Hamra d’athlétisme sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI sera disputée dimanche, 18 novembre. Selon les organisateurs de cette édition, initiée sous l’égide de la Fédération royale marocaine d’athlétisme (FRMA) et la ligue de Laâyoune, avec le soutien d’autres partenaires, réunira des coureurs hommes et dames de renoms ayant à leur actif d’excellents chronos dans cette épreuve.

International

Sécurité. Une Française première femme à la présidence d’Interpol. Une Française, Mireille Ballestrazzi, a été élue jeudi à Rome présidente d’Interpol, devenant ainsi la première femme à présider cette organisation internationale de coopération policière, a annoncé l’organisation réunie en sommet depuis lundi dans la capitale italienne. Mireille Ballestrazzi, 58 ans, était déjà en poste à Interpol en tant que vice-présidente pour l’Europe du Comité exécutif de l’organisation. Commissaire de police depuis 1975, elle est connue en France comme l’une des premières femmes ayant exercé de hautes responsabilités dans la police.

Internet. Google perd des parts de marché en Chine. Google a perdu des parts du marché de la recherche en ligne en Chine, indique une étude publiée par Marbridge Daily, lundi 5 novembre. La firme américaine représente en octobre 4,72 % du marché en termes de pages vues, contre 5,1 % un mois plus tôt. Une autre étude indique également que le service de géolocalisation du groupe est en perte de vitesse. Il représente 9 % du marché au troisième trimestre, devancé notamment par le service local Autonavi (26 % des parts) et par le service mobile de Baidu (19 %). Pour Analysys, qui réalise cette étude, cette baisse pour Google s’explique en partie par la décision d’Apple de retirer Google Maps de la dernière version du système d’exploitation iOS.

USA. Sandy a fait 50 milliards de dollars de dégâts. L’ouragan Sandy a fait 50 milliards de dollars de dégâts et de pertes dans le nord-est des États-Unis, dont 33 milliards pour le seul Etat de New York, a annoncé jeudi Andrew Cuomo, gouverneur de cet Etat. « C’est un chiffre ahurissant, en particulier dans la situation où nous sommes », a-t-il souligné lors d’une conférence de presse.

High-tech. Le smartphone le plus vendu de l’été est le Galaxy S3, non l’iPhone 4S. Si Samsung domine les ventes globales des smartphones depuis quelques trimestres, Apple, ceci depuis quelques années, écrase sans partage ses concurrents dès lors que l’on s’intéresse aux smartphones individuellement. La Pomme est en effet avantagée, puisqu’elle ne propose qu’un nombre restreint d’appareils, dont un seul très haut de gamme, tandis que la concurrence offre des dizaines de smartphones et plusieurs très haut de gamme. L’iPhone 4S, lancé en octobre 2011, surpasse ainsi les ventes de tous les autres smartphones du marché depuis sa sortie. Néanmoins, l’arrivée fin septembre 2012 de l’iPhone 5 a eu un double effet pervers pour Apple.

Guatelama. Le bilan provisoire du séisme porté à 52 morts. Le bilan du séisme de 7,4 degrés de magnitude qui s’est produit la veille au Guatemala a été porté jeudi à 52 morts et pourrait encore s’alourdir, selon le président Otto Perez. Près de 25 personnes sont toujours portées disparues, mais sept ont pu être secourues dans les faubourgs de San Marcos, ville proche de la frontière mexicaine qui se trouve dans la zone la plus touchée. Le séisme, d’une violence que l ‘Amérique centrale n’avait pas connue depuis 1976, a causé d’importants dégâts, notamment sur le réseau routier, et a entraîné des évacuations jusqu’à Mexico.

 

 

Actu-maroc.com __________

 

Pour vos publications : actumaroc@yahoo.fr

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

Commentaires