Flash-news : Trente en un « 30 mars 2012″

Flash-news : Trente en un « 30 mars 2012″

326
0
PARTAGER

Grèves. Création d’une commission ministérielle chargée d’examiner la loi réglementant la grève. La commission s’attellera à l’élaboration d’une politique globale et complémentaire en matière de réglementation du droit de grève. Elle est composée des ministres de l’Intérieur, de la justice et des Libertés, de l’Emploi et de la formation professionnelle, de l’Education nationale, de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration et de la Communication. A rappeler la décision du gouvernement de procéder à des prélèvements sur les salaires des grévistes et d’examiner les modalités de mise en œuvre de cette décision.

Patrimoine. Plus de 15.000 déclarations de patrimoine reçues. Jusqu’au 31 décembre 2010, la Cour des comptes a fait état de 15.078 déclarations de patrimoine faites par les différents responsables. Ce sont quelque 6681 déclarations enregistrées trois jours avant l’expiration du délai légal. Le bilan des déclarations faites auprès de la Cour montre que ce sont 1027, soit 13,15% des déclarations, qui ont été faites le 12 mai 2010. Alors que ce sont 1678 qui l’ont été le 13 mai 2010 (soit 22%). Fait tout à fait inattendu, le 14 mai 2010, ce sont 3976 déclarations qui ont été reçues, soit 52,20%.

Archivage. Présentation de l’expérience de la Direction des archives royales. Un communiqué de la direction indique que la directrice des archives royales, Mme Bahija Simou, s’est entretenue avec une délégation de haut niveau du Diwan de la cour royale du Sultanat d’Oman, en visite au Maroc pour prendre connaissance de l’expérience de la Direction dans le domaine d’archivage. Les membres de la délégation omanaise ont exprimé, à cette occasion, leur admiration des réalisations accomplies par la Direction pour la promotion des archives royales au niveau de la conservation, l’entretien, le catalogage, la numérisation et l’édition, conformément à des critères adoptés par les grandes institutions d’archives sur le plan mondial.

Accidents. 23 morts et 1270 blessés en une semaine dans des accidents de la circulation au Maroc. Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), ces accidents sont principalement dus au défaut de maîtrise des véhicules, à l’inadvertance des piétons, à l’excès de vitesse, au non-respect du Code de la route, des feux de signalisation, du stop, à la circulation sur la voie de gauche et en sens interdit, à la conduite en état d’ivresse et au dépassement non autorisé. Concernant le contrôle et la répression des infractions de la circulation et du roulage, les services de sûreté ont enregistré 10.440 contraventions et rédigé 5595 procès-verbaux qui ont été soumis à la justice.

Evénements de Taza. Des instances des droits de l’Homme veulent une enquête parlementaire. La coalition marocaine des instances des droits de l’Homme a demandé, mercredi à Rabat, la constitution d’une commission parlementaire d’enquête sur les faits en rapport avec les incidents qu’a connus la ville de Taza les 4 janvier et 1er février derniers. Ce collectif, qui regroupe 18 organisations des droits de l’Homme, a appelé à faire prévaloir la justice et à mettre fin à l’impunité de quiconque dont la responsabilité serait établie dans les causes du malaise ayant conduit aux protestations dans cette ville.

Economie

Industrie. Plus de 33.000 emplois perdus. Le marché de l’emploi a connu une création nette de 189.000 postes rémunérés. Sur le plan sectoriel, les services et le BTP restent les principaux pourvoyeurs d’emploi, avec une création nette de 97.000 et 62.000 postes respectivement. Le secteur industriel quant à lui, a de nouveau accusé une perte d’emploi de 33.000 postes après une hausse ponctuelle de 21.000 au troisième trimestre 2011, portant les pertes d’emplois sur l’ensemble de l’année 2011 à 31.000 postes. Le chômage perd 0,7 point de pourcentage en glissement annuel à fin 2011. Dans son rapport sur la politique monétaire, Bank Al Maghrib (BAM) révèle qu’au quatrième trimestre de l’année dernière, le taux de chômage au Maroc se situait à 8,5%.

Mines. Managem profite de l’envolée des cours des matières premières. Le volume d’affaires consolidé du groupe affiche une appréciation de 6,7% à plus de 3 milliards de DH. Le résultat net part du groupe, quant à lui, se bonifie de 81,5% à 403,5 millions de dirhams, portant la marge nette à 13,15% (contre 7,73% en 2010). La démarche entreprise par le groupe minier lui a permis de profiter de la flambée des cours de métaux précieux, et ce, en dépit de la baisse importante de la production de sa filiale argentifère Société Minière d’Imiter (SMI). Par ailleurs, son chiffre d’affaires a progressé de 8% à 802,7 millions de DH pour un résultat net en hausse de 58,5% à 350,5 millions de DH, ce qui porte la marge nette à 43,7%.

Transports. CTM a réalisé 3% de croissance en 2011. Lors d’une rencontre avec la presse, à la Bourse de Casablanca, le 27 mars, Ezzoubaïr Errhaimini, président-directeur général de CTM, a révélé que, malgré une conjoncture peu favorable, la compagnie a enregistré une croissance de 3% durant l’exercice 2011. Malgré la régression du transport à l’international (-8,75%) ainsi que celle de la location de véhicules (-8%), due au repli de l’activité du tourisme, cette croissance a été rendue possible grâce aux autres activités de la compagnie. Au premier rang arrive le transport du personnel qui a affiché une progression de 38,3%, suivi du transport interurbain (5%), de la messagerie (2%) enfin, les activités classées «autres », dont le taux de croissance est de 16,5%.

ALE Maroc-Canada. Rabat accueille le 2ème round de négociations. Les travaux du deuxième round de négociations d’un accord de libre-échange entre le Maroc et le Canada se sont ouverts mardi au siège du ministère des Affaires étrangères et de la coopération à Rabat et se poursuivront jusqu’aujourd’hui 30 mars. Le Maroc et le Canada ont réaffirmé leur volonté de coopérer dans le cadre d’un partenariat pour dynamiser et faire évoluer les relations économiques. Les deux parties ont exprimé leur détermination pour aboutir à un accord gagnant-gagnant, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la coopération.

Commerce de détail. Un moteur de croissance. Le secteur du commerce de détail au Maroc connaît une véritable expansion stimulée par une demande intérieure en hausse, indique le cabinet d’intelligence économique Oxford Business Group (OBG). La modernisation de ce secteur est notamment caractérisée par le nombre important de cartes bancaires (8 millions) et l’augmentation importante des ventes en ligne (513 millions de dirhams). Les chiffres publiés par le Centre Monétique Interbancaire (CMI), font état d’un nombre de cartes de crédit actuellement en circulation au Maroc en hausse de 13,6% en glissement annuel et qui a atteint un total de 8 millions.

La Bourse de Casablanca clôture jeudi dans le vert. La Bourse de Casablanca a clôturé jeudi en hausse de ses deux principaux indices, Masi et Madex, respectivement de 0,15% à 10.925,49 points et de 0,10% à 8.938,09 points. Les plus fortes hausses ont été réalisées par Risma (+5,22% à 211,50 DH), CDM (+5,07% à 725 DH), Ennakl (+4,95% à 44,50 DH), SMI (+2,91% à 3.499 DH) et Unimer (+2,27% à 180 DH). Les plus fortes baisses ont concerné IB Maroc.com (-5,99% à 242,45 DH), Fertima (-5,99% à 219,05 DH), Involys (-5,99% à 184,25 DH), Samir (-5,97% à 599 DH), et Dari Crouspate (-5,91% à 525 DH).

Electricité / Gaz. Vers la mise en place d’une autorité de régulation de l’électricité et du gaz. Le développement de l’utilisation du gaz naturel se réalisera par la mise en place d’un cadre législatif et institutionnel, qui prévoit entre autres la mise sur pied d’une autorité de régulation de l’électricité et du gaz, a fait savoir, jeudi à Casablanca, le ministre de l’Energie, des mines de l’eau et de l’environnement, Fouad Douiri. Il s’agira d’un cadre cohérent et clair afin de donner la visibilité nécessaire aux opérateurs et aux investisseurs, d’accélérer la réalisation des projets de développement du gaz naturel et de protéger les intérêts des consommateurs, a-t-il précisé à l’ouverture d’un colloque international sur le gaz naturel.

Social

5 condamnations à mort en 2011. Les dernières peines capitales prononcées au Maroc l’ont été à l’encontre d’Adil El Athmani et Hakim Dah, principaux auteurs de l’attentat du café Argana à Marrakech. Pourtant, même si elle est toujours prononcée par les tribunaux, la peine de mort n’est plus appliquée au Maroc depuis 1992. Aujourd’hui, l’article 20 de la nouvelle constitution adoptée en 2011, consacre « le droit à la vie » et la peine de mort est en passe d’être abolie. Au Maroc 106 personnes, dont deux femmes, ont été condamnées à mort à ce jour.

Khouribga. 2 enfants électrocutés par la foudre. Les deux enfants (âgés de 13 et 14 ans) ont été évacués d’urgence vers l’hôpital provincial Hassan II de Khouribga où ils ont été admis au service de réanimation et soumis à des soins intensifs. Selon des sources médicales, l’état de santé des deux enfants est stable, soulignant qu’ils resteront sous surveillance médicale pour prévenir toute complication. L’accident survenu aux alentours de 16h30, a également causé l’évanouissement de quatre autres élèves qui assistaient aux côtés des deux enfants blessés, à un match de football de leurs collègues du même établissement scolaire.

Casablanca. Arrestation de plusieurs individus soupçonnés de falsifier des numéros des châssis et des plaques minéralogiques des voitures. L’affaire a été déclenchée suite à une plainte déposée par un acquéreur d’une de ces voitures qui avait découvert, lors d’une visite technique de son véhicule, qu’il avait été pigeonné. Les éléments de la police judiciaire ont mené des investigations dans plusieurs points de Casablanca où sont écoulées les voitures d’occasion avant de mettre la main sur des personnes commercialisant des véhicules « suspects ».

Art & Culture

Arab Idol. Un Emirati a envoyé 8 millions de dirhams de SMS pour Dounia Batma. L’homme a rassemblé tout un groupe de fans pour soutenir Dounia Batma lors des compétitions d’Arab Idol, et aurait dépensé pas moins de 200.000 dollars rien que lors de la dernière soirée de l’émission. Satam Al Otaïba, l’admirateur inconditionnel de Dounia Batma, a affirmé à MBC qu’il dépensait environ 95.000 dollars par prime d’Arab Idol pour la candidate marocaine. La société de production Platinium, dirigée par l’artiste Rachid Al Majid, a offert une Mercedes et une résidence à Dubaï à Dounia Batma, où son premier album doit sortir très prochainement.

Gastronomie. Le Maroc à la finale du Bocuse d’Or 2013. La cuisine marocaine sera à l’honneur à la prochaine finale Bocuse d’Or, véritable championnat du monde de la gastronomie, qui se tiendra les 29 et 30 janvier 2013 à Lyon. Le Maroc participe en effet pour la première fois à cette prestigieuse compétition grâce à une «Wild Card» obtenue auprès du comité international d’organisation, après les réalisations remarquables du Maroc dans différentes compétions internationales des métiers de bouche.

Galerie HD. “Shanty”, un artiste saoudien à Casablanca. À travers “Shanty”, l’exposition de Faisal Samra à la Galerie HD de Casablanca, cet artiste saoudien s’intéresse tout particulièrement à ces univers clos offrant un concentré de misère et de précarité que sont les bidonvilles. Mais l’artiste a surtout souhaité investir la sphère identitaire de ce phénomène, en mettant en avant des êtres humains tentant de survivre par leurs propres moyens. Dans la vidéo “Shanty”, l’artiste plante son décor dans une ruelle de bidonville à Casablanca. La vidéo met en scène cinq personnages qui, dans un appel au secours collectif, tentent désespérément d’attirer l’attention et de sensibiliser le monde à leur quotidien.

Sport

Taarabat s’attend à un match difficile face à Arsenal. A un jour de la rencontre devant opposer les Queen’s Park Rangers à Arsenal comptant pour la 31ème journée de la Premier League, Adel Taarabt a indiqué qu’il s’attend à une rencontre difficile face aux Gunners, auteurs de six victoires consécutives. « Il est très important pour nous de prendre les trois points ce samedi. Maintenant, nous savons ce que nous avons à faire. Ça va être difficile, mais nous devons donner une autre performance. », a déclaré l’international marocain lors d’une interview accordée au site officiel des QPR.

Athlétisme. 9 médailles dont 2 en or pour le Maroc. Les athlètes marocains se sont adjugés neuf médailles (2 en or, 3 en argent et 4 en bronze) lors de la 1ère journée de la 6e édition du meeting international de Tunis d’athlétisme pour personnes handicapées, qui s’est clôturée 29 mars au stade d’athlétisme de Radès. Outre les compétitions du 800 et du disque, les couleurs nationales étaient également représentées dans les épreuves du javelot, du poids (nains hommes et dames), du 1.500m (non-voyants), du 400, 1.500 et 5.000m (malvoyants hommes et dames) et 1500m (amputés).

Kitesurf. Coup d’envoi à Dakhla de la 3ème édition du championnat mondial de kitesurf. Placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette manifestation sportive qui se poursuivra jusqu’au 1er avril, est organisée par le Professional Kitesurf Riders Association (PKRA) et l’Association Lagon Dakhla pour le kitesurf et les sports de glisse, sous l’égide de la Fédération royale marocaine de yachting à voile (FRMYV). Dakhla Kiteboarding World Cup est la première étape du circuit mondial du PKRA, qui s’étale sur douze étapes réparties sur différents pays du monde.

International

Espagne. Violences en marge des manifestations à Barcelone. Les Espagnols, plongés dans la crise et le chômage, confrontés à des réductions budgétaires toujours plus drastiques, étaient appelés à la grève générale puis à manifester ce jeudi par deux syndicats, Comisiones Obreras (CCOO) et UGT. Ils dénoncent en particulier la réforme du marché du travail approuvée le 11 février par le gouvernement de Mariano Rajoy, large vainqueur des législatives de novembre. La réforme vise à combattre un chômage record (22,85% des actifs) en introduisant plus de flexibilité dans l’emploi.

France. Le déficit public a atteint 5,2% du PIB en 2011. Avec un chiffre à 5,2% pour 2011, le déficit aura été réduit de près de 40 milliards d’euros sur un an, pour une croissance du PIB de 1,7%. Le ministère de l’Economie et des Finances n’a pas voulu commenter ces chiffres, alors que l’Institut national de la statistique (Insee) doit officialiser l’ampleur du déficit public pour 2011 vendredi matin, à 23 jours du premier tour de l’élection présidentielle française. Le déficit public avait atteint 7,1% en 2010 et le gouvernement s’était engagé devant ses partenaires européens à le ramener à 5,7% en 2011.

Belgique. La justice belge enquête sur un spectacle de Dieudonné. Peut-on rire de tout? Pas selon la justice belge qui a ouvert une enquête pour examiner l’enregistrement d’un spectacle donné récemment à Liège par l’humoriste français controversé Dieudonné, afin de voir s’il a enfreint la législation réprimant l’incitation à la haine et le négationnisme. Le spectacle s’est déroulé le 14 mars et avait été alors enregistré par des policiers à titre de précaution. « J’ai demandé que les enregistrements soient visionnés afin de voir s’il y a des éléments constitutifs d’infraction à la loi, concernant l’incitation à la haine, le racisme, la xénophobie et le négationnisme » de l’holocauste, a déclaré le procureur de Liège, Danièle Reynders.

Internet. Google lance son offre de vidéo à la demande en France. «Nous sommes ravis d’annoncer que nos utilisateurs français peuvent découvrir et louer des films sur Google Play», a écrit Google France sur son blog officiel ce jeudi. Jusqu’à présent, la version française de la plateforme de divertissement du géant américain ne proposait que des applications Android et se contentait de remplacer l’Android Market, désormais aux oubliettes. «Plusieurs centaines de longs-métrages de grands studios hollywoodiens et français sont disponibles à la location dès aujourd’hui sur GooglePlay ainsi que YouTube», précise la note de blog.

Europe. Il pourrait y avoir davantage de Français que d’Allemands en 2055. Dopée par sa forte fécondité, la population française – 65 millions aujourd’hui – pourrait dépasser celle de l’Allemagne (82 millions) vers 2055, explique une étude de l’Institut national des études démographiques (Ined) publiée ce jeudi. En 2010, la population française a augmenté de 5,3% alors que la population allemande a diminué de 0,6%, rappelle Gilles Pison, auteur de cette étude consacrée au «chassé-croisé démographique» entre la France et son voisin d’outre-Rhin.

Actu-maroc.com __________
Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

Commentaires