Flash-news : trentre en un « 24 janvier 2012″

Flash-news : trentre en un « 24 janvier 2012″

227
0
PARTAGER

Le Maroc installe une nouvelle base militaire près de Sebta. Le Maroc s’apprête à installer une nouvelle base militaire afin de renforcer sa présence le long de la frontière avec Sebta, pour freiner les clandestins tentant d’entrer dans l’enclave espagnole. Un quotidien El Pueblo espagnol qui cite des sources gouvernementales espagnoles, rapporte que les autorités marocaines sont entrain de transformer une ancienne école très proche de la frontière en base militaire. Quelque 400 membres des forces auxiliaires y seront affectés, dont 200 permanents. Depuis fin décembre, le Maroc a intensifié les contrôles aux frontières de l’enclave espagnole en réponse à l’arrivée massive de clandestins tentant de prendre d’assaut les frontières avec Sebta.

Attentat de Marrakech : La Cour d’appel de Salé reporte au 20 février le procès des neuf accusés. La Chambre criminelle chargée des affaires du terrorisme près l’annexe de la Cour d’appel de Salé a décidé, lundi, de reporter au 20 février prochain le procès des neufs accusés de l’attentat terroriste du café « Argana » à Marrakech. Cette décision a été prise suite à une requête de la défense qui a demandé un délai pour préparer ses plaidoiries. La Chambre criminelle avait condamné le 28 octobre dernier le principal accusé Adil Othmani à la peine capitale et son complice Hakim Dah à la perpétuité, rappelle-t-on. Quatre des sept autres accusés ont été condamnés à quatre ans de prison et trois à deux ans.

Maroc-Algérie. Accord pour une réunion bi-annuelle des chefs de la diplomatie. L’Algérie et le Maroc sont convenus d’organiser une réunion bi-annuelle de leurs ministres des affaires étrangères afin d’évaluer leurs relations bilatérales, a annoncé lundi à Alger le nouveau chef de la diplomatie marocaine Saad Eddine Othmani. « Nous considérons que le dépassement des obstacles du développement des relations politiques et économiques à tous les niveaux constitue la priorité des priorités », a ajouté M. Othmani, arrivé lundi à Alger pour une visite de deux jours.

Meeting. La 11ème session ordinaire du CES le 26 janvier à Rabat. Cette session sera consacrée à la présentation et la discussion du projet de rapport sur « l’inclusion des jeunes par la culture », indique le Conseil lundi dans un communiqué. La 10ème session du CES, tenue fin décembre dernier, avait été consacrée à l’adoption du projet de rapport sur « l’emploi des jeunes », la présentation et à la discussion du projet de rapport sur « la conjoncture économique, sociale et environnementale » et à la présentation du projet de budget du Conseil au titre de l’année 2012.

Maroc-Polisario. Nouveaux pourparlers en février. Le neuvième round des pourparlers informels entre le Maroc et le Polisario, aura lieu début février prochain à Manhasset, dans la banlieue de New York. La porte-parole adjointe de l’ONU, Vannina Maestracci, a annoncé mardi que les pourparlers allaient se poursuivre début février, sans donner la date exacte de la rencontre ni la composition des délégations des deux parties. En juillet dernier, le huitième round de négociation, n’avait enregistré aucune avancée. Les deux parties continuent à rejeter la thèse de l’autre comme base unique de négociation. Le Maroc propose une autonomie avancée au Sahara alors que le Polisario réclame son indépendance.

El Jadida. 133 MDH pour aménager l’entrée et la corniche de la ville. Le Roi Mohammed VI s’est enquis, lundi à El Jadida, du projet d’aménagement de l’entrée de la ville et de la corniche, qui a nécessité des investissements de l’ordre de 133 millions de dirhams (MDH). Ce projet vise notamment l’aménagement de la façade maritime de la ville. Sa première tranche, dotée d’une enveloppe budgétaire de 33 MDH, reliera la place Sintra à l’avenue Al Oumam Al Moutahida (800 m), alors que la seconde reliera l’avenue Al Oumam Al Moutahida à l’hippodrome Lalla Malika (2,5 km) pour un coût global de 100 MDH.

Partis. Le FFD prépare son congrès prévu fin mars. Le Comité national du Front des forces démocratiques (FFD) a tenu dimanche à Rabat une réunion consacrée notamment aux préparatifs du quatrième congrès du parti prévu fin mars début avril. En prévision de ce congrès, il sera procédé à l’élection des membres du comité préparatoire dudit congrès chargés de définir le plan d’action pour la prochaine étape et élire les instances dirigeantes.  

Tourisme. Les hôteliers marocains inquiets de la baisse des vols entre le Maroc et l’Espagne. Comme chaque année, le Maroc a assisté à la Foire internationale du tourisme en Espagne (Fitur) organisé du18 au 22 janvier à Madrid. Une occasion de plus de vendre les atouts touristiques du pays. Seulement cette année, la délégation déplacée pour l’évènement s’est appesantie sur l’état actuel et futur à court terme du tourisme marocain. L’une de ses grandes préoccupations évoquées est la baisse des vols directs vers Marrakech par les compagnies espagnoles. En effet, Royal Air Maroc et même la compagnie low cost EasyJet ont réduit les vols vers Marrakech. Ces réductions se justifient par la crise que connait le secteur aérien. Compagnies européenne et marocaine sont concernées.

Commerce extérieur. Le dollar US et l’euro, principales devises de facturation des échanges commerciaux du Maroc avec l’étranger selon une étude réalisée par l’Office des changes. Les transactions sur marchandises réalisées avec le reste du monde ont été facturées en 2010 à hauteur de 50% en dollar US contre 45,2% en 2009, relève le document qui se base sur des données de facturation issues des déclarations douanières et celles provenant des règlements effectifs (formules bancaires de règlement). La facturation en euro a été de 45,5% en 2010 contre 49,1% en 2009, alors que les autres devises ne sont intervenues que pour 4,5% en 2010 et 5,7% en 2009.

Investissements. Casablanca bien positionnée pour devenir un centre financier international selon Foreign Direct Investments Magazine. S’imposant déjà comme le marché financier le plus important en Afrique du Nord, la place financière marocaine est en plein essor économique, écrit la publication. Mettant en valeur la place occupée par la métropole casablancaise au sein du tissu économique du Royaume, le magazine note que la bourse de Casablanca est un symbole emblématique du rôle continu que la ville joue en tant que capitale économique du pays.

Phosphates. Augmentation de 39,1% des exportations en 2011. Les exportations marocaines des phosphates ont atteint plus de 12,49 milliards de dirhams (MMDH) en 2011 contre 8,98 MMDH en 2010, affichant ainsi une augmentation de 39,1%, a indiqué l’Office des changes. Pour leur part, les exportations des dérivés de phosphates se sont inscrites en hausse de 29,3% (34,78 MMDH contre 26,90 MMDH). Par ailleurs, les importations en produits énergétiques ont enregistré un accroissement de 32,7% à plus de 90,85 MMDH contre 68,47 MMDH en 2010.

Hausse de 13,1% des exportations marocaines en 2011. Les exportations des marchandises, exprimées FOB, ont atteint plus de 169,15 milliards de dirhams (MMDH) en 2011, contre 149,58 MMDH en 2010, soit une hausse de 13,1%, selon l’Office des changes. Cette progression est imputable principalement à une augmentation des exportations des phosphates (+39,1%) et des dérivés des phosphates (+29,3%). Par groupement d’utilisation, l’Office des changes relève une progression des exportations des produits brut (+24,5%), des demi produits (+22,1%), des produits finis d’équipement (+6,9%) et des produits finis de consommation (+6,6%).

Energies renouvelables. Le Maroc mise sur un avenir écologique. Un grand engouement pour la promotion des énergies renouvelables se fait sentir depuis quelque temps au Maroc. L’intérêt qu’il porte au développement de ces énergies procède de sa volonté de réduire sa dépendance des ressources énergétiques fossiles et de contribuer à l’effort international de lutte contre les changements climatiques. A travers son plan de développement des énergies vertes, le Maroc aspire à porter la part de sa capacité électrique installée à partir d’énergies renouvelables (éolien, solaire, hydraulique) à 42% à l’horizon 2020.

La Bourse de Casablanca entame la semaine en hausse. La Bourse de Casablanca a terminé la séance du lundi en hausse de ses deux indices vedettes, Masi et Madex, respectivement de 0,45% à 11.208,79 points et de 0,46% à 9.166,60 points. Les plus fortes hausses ont été réalisées par Managem (+5,98% à 1.791 DH), Delattre Levivier Maroc (+5,80% à 360 DH), SMI (+5,73% à 3.820 DH), Centrale Laitière (+5,35% à 1.397 DH) et Disway (+5,25% à 309 DH). Les plus fortes baisses ont touché Aluminium du Maroc (-5,69% à 1.410 DH), MED Paper (-4,09% à 46 DH), Microdata (-2,54% à 653 DH), Cosumar (-1,69% à 1.750DH) et BMCE Bank (-0,51% à 205,50 DH). 

Menace de suicide collectif à Benguerir. 120 chômeurs ont menacé vendredi de commettre un suicide collectif dans la ville de Benguerir, s’ils n’étaient pas embauchés immédiatement par l’Office Chérifien des Phosphates (OCP). La police est intervenue avec force pour disperser les protestataires qui tentaient de s’introduire dans une carrière de phosphate chargée d’explosifs, interdite d’accès au public. Les manifestants exigent leur recrutement immédiat par l’OCP, comme leurs confrères de Khouribga et Boukraâ, où l’office a recruté plus de 1400 ouvriers. 6 personnes soupçonnées d’avoir fomenté les manifestations, ont été arrêtées.

Rapatriement d’Irak du corps du Marocain Badr El Achouri. Le corps du Marocain, Badr El Achouri a été rapatrié d’Irak, lundi, et remis à sa famille. Cette action s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération depuis qu’il a été informé de la présence de détenus marocains dans les prisons irakiennes, surtout après avoir appris l’exécution de Badr El Achouri, le 27 octobre 2011. Dans ce contexte, le ministère a déployé les efforts nécessaires et diligenté les procédures d’usage, en coordination avec les autorités irakiennes, et ce pour des raisons purement humanitaires, en vue d’accéder au souhait de la famille du défunt de l’inhumer dans son pays natal.

Droits de l’Homme. Des progrès insuffisants selon Human Rights Watch. HRW estime que la nouvelle constitution garantit aux femmes l’égalité de statut. Toutefois, l’organisation internationale relève que le nouveau code a conservé des dispositions discriminatoires concernant notamment le droit des maris de répudier leur femme unilatéralement. Aussi, en se référant à une étude sur la violence faite aux femmes réalisée à l’échelle nationale par le Haut Commissariat au Plan, le rapport de HRW relève que 55% des femmes marocaines incluses dans l’enquête et âgées de 18 à 64 ans, avaient subi des violences familiales lors de l’année 2009, 15% d’entre elles ont fait état de violences physiques et 48% de violence émotionnelle.

Tremplin L’Boulevard 2012. Appel à candidature pour la 14ème édition. C’est reparti pour un tour ! La compétition Tremplin L’Boulevard 2012 est lancée, et commence bien évidemment par l’appel à candidature des formations musicales désirant se faire connaître du public. Elles peuvent d’ores et déjà soumettre leur travail à l’avis d’un jury de professionnels. Les candidats ont jusqu’au 29 février 2012 pour déposer leurs dossiers. Rap/hip-hop, rock/metal, fusion, électro ou autre… Quelle que soit leur catégorie de musique, les jeunes groupes marocains sont une nouvelle fois invités à participer à la compétition Tremplin L’Boulevard, organisée pour la quatorzième année.

Histoire. Conférence dédiée à Mohammed Arkoun. Dans le cadre de son “Cycle de conférences de la BNRM”, la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc organise vendredi 28 janvier, la première conférence du cycle dédié à Mohammed Arkoun, par le Professeur Abdou Filali Ansari, sur le thème “La conscience historique en contextes musulmans”. Baptisé “Cycle de conférences de la BNRM”, il se consacre cette année à la pensée d’un grand homme marocain qui aura marqué l’Histoire de notre pays.

People. Cameron Diaz, une séductrice à Paris. Jambes élancées, corps de rêve et sourire charmeur, voilà que Cameron Diaz joue de ses charmes dans les rues de Paris. Malgré une nouvelle coupe peu flatteuse, l’actrice ne manque pas de sex-appeal. Venue au défilé Versace, au côté de Diane Kruger, elle est ultra-sexy. Afin de peaufiner son look, elle mise sur des petites bottines noires en cuir, qui allongent sa silhouette. Un manteau structure sa taille et sa tenue, tandis qu’une jolie pochette complète le tout.

CAN 2012. Le Maroc perd face à la Tunisie (1-2). Les Aigles de Carthage ont marqué grâce à Saber Khalifa (34ème) et Youssef Msakni (76ème), alors que les Lions de l’Atlas ont réduit l’écart par le biais de Houcine Kharja (85ème). Pour le compte du même groupe, le Gabon, pays co-organisateur, avait pris le meilleur plus tôt dans la journée, sur le Niger par 2 buts à 0. Les hommes d’Eric Gerets retrouveront, le 27 janvier, le Gabon (2ème journée), avant d’affronter le Niger le 31 du même mois (3ème journée). Cette défaite permet à la Tunisie de Rejoindre le Gabon, vainqueur du Niger sur le score de 2 buts à 0, alors que l’équipe marocaine devra se ressaisir lors du deuxième match contre le pays organisateur, avant qu’il ne soit trop tard.

Nadir Lamyaghri, joueur le plus populaire d’Afrique. Le gardien de but marocain du Wydad de Casablanca, Nadir Lamyaghri, a été élu joueur le plus populaire du continent africain par la Fédération internationale de l’histoire et des statistiques du football (IFFHS). D’après un vote mené par l’IFFHS et auquel ont participé 977.000 personnes, le gardien de but marocain a été élu deuxième joueur le plus populaire au monde après le Chilien Eduardo Vargas. Nadir Lamyahgri, blessé à l’épaule il y a deux mois, avait été donné forfait pour la CAN 2012, mais avait indiqué la semaine dernière être en pleine forme et rétabli à 100%.

Droits TV Ligue 1. Al Jazira en « négociations exclusives » pour le dernier lot. La Ligue de football professionnel (LFP) a écarté Canal+ et mène désormais des « négociations exclusives » qui seront conclues d’ici le 31 janvier avec la chaîne qatarie Al Jazira Sport pour l’attribution du dernier lot de six matches de chaque journée de L1 entre 2012 et 2016, a indiqué lundi son président. La LFP n’a pas voulu dévoiler le montant de cet accord ni les éléments de la négociation. Canal+, historiquement présente dans le football français, avait déjà vu la télévision qatarie débarquer en force dans le monde de la L1 en juin.

Podcast. YouTube atteint les 4 milliards de vidéos vues quotidiennement. YouTube, véritable vitrine pour Google, n’en fini pas d’attirer les internautes par millions, ou plutôt par milliards désormais. La plateforme de vidéos a même atteint le nombre de 4 milliards de vidéos vues par jour, en hausse de 25 % en 8 mois. Aujourd’hui, 60h de vidéos sont mises en ligne sur YouTube toutes les minutes, soit 3600 jours de vidéos par… jour. Longtemps pointée du doigt pour ses coûts (en serveurs) astronomiques ou encore ses problèmes avec divers ayants droit, YouTube s’est depuis transformée. La plateforme s’est ainsi monétisée rapidement, au grand dam des utilisateurs, qui font désormais régulièrement face à des publicités vidéos.

USA. Un ancien de la CIA accusé de fuites dans la presse. John Kiriakou, un ancien responsable de la CIA , l’agence centrale de renseignements des États-Unis, a été accusé lundi d’avoir divulgué des informations secrètes à des journalistes, dont le nom d’un collègue travaillant sous couverture, ainsi que des éléments sur l’interrogatoire d’un membre d’Al-Qaïda, a annoncé le ministère de la Justice américain. John Kiriakou, salarié de la CIA de 1990 à 2004, doit être présenté dans la nuit de lundi à mardi devant un tribunal fédéral de Virginie pour y être formellement inculpé, a précisé le ministère américain dans un communiqué. Il risque 30 ans de prison.

France. Le site Internet de Vivendi piraté. Le groupe français de médias et de services télécoms Vivendi, propriétaire d’Universal Music pris pour cible la semaine dernière par les pirates informatiques Anonymous, a annoncé lundi avoir fermé son site Internet à la suite d’une attaque. «Il y a eu une attaque. Nous avons décidé de fermer le site et nous travaillons actuellement à le rétablir et à le protéger», a déclaré la responsable presse du groupe, Solange Maulini, qui n’a pas précisé qui était à l’origine de l’attaque et quand elle a débuté. La fermeture du site de Vivendi intervient après une série d’attaques lancées la semaine dernière par les pirates informatique d’Anonymous en représailles à la fermeture de Megaupload.com.

Grèce. Les créanciers privés perdraient jusqu’à 70 %. Le représentant des créanciers privés de la Grèce a déclaré, dimanche 22 janvier, que ces derniers avaient atteint les limites des pertes qu’ils étaient prêts à concéder dans le cadre d’un échange de dette ‘volontaire’, ajoutant que la balle était désormais dans le camp des bailleurs de fonds internationaux d’Athènes. La Grèce négocie depuis des mois avec ses créanciers les modalités de l’effacement d’une partie de sa dette, condition essentielle à la mise en place d’un deuxième plan d’aide de 130 milliards. Du fait de longues formalités d’application, le pays a besoin d’un accord sur ce plan de participation du secteur privé (PSI) dans les tout prochains jours, sous peine de faire défaut dès la fin du mois de mars.

L’Allemagne, nouvel eldorado des jeunes Européens. Aux yeux des jeunes Sud-Européens, l’Allemagne est belle comme Crésus. Cette «mariée» germanique n’a rien de sexy. Mais elle est riche. Et pour la jeunesse grecque, espagnole ou portugaise, la République fédérale est un eldorado. Les obstacles à surmonter y sont nombreux. Seuls ceux qui réussissent à comprendre les exigences allemandes sont récompensés dans leur quête d’une vie meilleure. Alors que l’Europe entre en récession, le boom économique allemand ralentit lui aussi. Mais les perspectives y sont toujours plus roses que dans le sud de l’Europe, frappé de plein fouet par la crise de l’euro.

Lybie. Des pro-Kadhafi auraient repris Bani Walid. Des sources locales affirment que le drapeau vert flotte sur la ville pour la première fois depuis sa chute aux mains des révolutionnaires en octobre. Une information démentie par le gouvernement. Des forces du gouvernement libyen sont déjà en route pour Bani Walid, ex-bastion de Kadhafi , qui serait retombé lundi aux mains de partisans de l’ancien «Guide». Un responsable de Bani Walid, à 170 km au sud de Tripoli, craint un «bain de sang». M’barek al-Fotmani a assuré que le drapeau vert flottait sur la ville pour la première fois depuis sa chute aux mains des révolutionnaires le 17 octobre.  

Actu-maroc.com __________
Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

Commentaires