PARTAGER

RSB-MAS: deux coups francs à un.. bienvenus chez l’arbitrage maison .Même si l’arbitre de RSB-MAS a tout fait pour donner l’impression d’avoir l’air d’être correct, juste et impartial , on ne peut s’empêcher de penser que ce dernier a intelligemment favorisé la Renaissance de Berkane en sifflant des coups francs suspects et contestables et surtout en ne sanctionnant pas la faute flagrante qui a causé la sortie sur grave blessure du gardien du MAS, Aziz Kinani.

La première période confirme tout ce que l’on savait déjà des deux équipes: à savoir, des fassis maladroits en attaque , perdant plein de ballons au milieu et derrière, avec un effectif franchement très limité et une équipe de Berkane en panne d’inspiration et d’imagination sur le plan offensif et absolument incapable de construire à l’approche du carré adverse. En effet, il est presque flagrant et pathétique qu’à chaque fois qu’un avant de Berkane reçoit le ballon aux derniers vingt mètres , il tente un tir sans conviction comme pour se débarrasser du cuir.

Il faut dire aussi qu’avec une pelouse aussi dure que celle qu’on a vu vendredi dernier, il n’était pas évident de poser le jeu et de construire quoi que ce soit. Ce qui a poussé les deux protagonistes à chercher la faille sur balles arrêtées. La RSB se voit offrir deux coups francs bien placés, sur le premier Berrabeh met le ballon dans les nuages et sur le second décoche une superbe frappe sous la transversale que Kinani parvint à détourner magistralement. Les jaunes seront plus heureux sur les coups francs car à la dernière minute du temps réglementaire de la première mi temps , Omar Namsaoui parvient à tromper Mhamedi gardien de la RSB surpris par la belle frappe du fassi. A ce moment là , on est franchement soulagés pour les Jaunes qui ont réussi à prendre l’avantage à un moment très dur pour les locaux. Malheureusement, ce soulagement sera de très courte durée car dès la reprise Aziz Kinani sera « abattu et agressé » dans son petit carré et ne pourra continuer son match sans que le fautif ne soit sanctionné par l’arbitre. Un véritable coup du sort pour le MAS et une aubaine inespérée pour la RSB.

En effet, Jamal Amine jeune portier remplaçant qui jouait là les premières minutes de sa carrière en Botola Pro, va encaisser deux buts en quatre minutes , bien avant d’avoir pu toucher la balle, sur deux coups francs sur lesquels la défense du MAS était très mal placée.

Puis le reste du temps le MAS tentera d’égaliser mais ratera lamentablement des occasions immanquables surtout par Tagnaouti et Wissam Baraka .Il est bien vrai qu’Achraf Bencherki n’était pas de la partie et que son absence a laissé un grand vide.

Franchement, avec des joueurs comme Tagnaouti et Sektioui .Le MAS risque d’avoir énormément de difficultés à garder sa place en Botola pro.

Honnêtement, nous avons pour habitude de privilégier d’analyser la performance collective d’une équipe mais lorsque le rendement individuel de certains joueurs est inacceptable il y a lieu de le mentionner.

Au final, si du côté du MAS on peut s’estimer légitimement lésé par l’arbitrage dont les décisions ont eu un impact direct sur le résultat de la rencontre, côté Berkane on peut franchement remercier l’arbitrage qui a offert des points précieux à la RSB face au HUSA, au MCO et au MAS.

Le Moghreb de Fes doit savoir et pouvoir surtout tourner la page de ces douze dernières journées afin de passer à autre chose et rendre une meilleure copie car jusqu’à présent la dernière place est méritée.

Hafid Fassi Fihri

Commentaires