PARTAGER
Tous les passionnés de foot sont victimes du stress cette saison avec une fin de championnat très rude pour les nerfs en raison d’un duel au sommet impitoyable entre les clubs du Fus de Rabat et du Wac de Casablanca qui devront attendre  sauf grosse surprise impensable, la dernière journée prévue la semaine prochaine pour savoir qui remportera le titre de leader.
Le Wac qui a démarré en trombe le championnat et creusé l’écart en cours de route, s’est reposé sur ses lauriers pour se faire malmener ensuite après des échecs retentissants, doit céder aujourd’hui son fauteuil de leader à son challenger du Fus, prêt à tout pour ne pas en être délogé et gagner enfin en 2016 le premier titre de sa longue histoire.
Avec la décision de faire jouer tous les derniers matchs au même horaire, soit 17 heures, pour éviter tout arrangement alors que de nombreux soupçons de rencontres truquées, il devient désormais impossible de faie face à de telle pratiques frauduleuses de fin championnat qui entachent la réputation de ce sport au Maroc mais également ailleurs de par le monde tellement les enjeux sont devenus importants, surtout financiers.
Cette fin de saison, mis à part ce duel terrible au sommet, connait des incertitudes angoissantes pour deux clubs visés par la descente en deuxième division: leurs noms seront connus jusqu’au dernier souffle de cette fin très incertaine de « Botola ».

Commentaires