PARTAGER

La revue Forbes vient de publier sa liste des plus grosses fortunes du monde arabe. Et comme d’habitude, c’est le prince saoudien Walid Ben Talal qui occupe la tête du podium. Il est suivi de Mohammed Al Amoudi, que les Marocains connaissent bien, puisque c’est lui le propriétaire de la raffinerie Samir.

En troisième position vient l’homme d’affaires émirati Mageed Al Fateem, le patron de Hyper Market Carrefour  du moyen-orient et d’Afrique du nord. La 4ème place revient à l’Emirati Abdallah Ibn Al Gharir, le propriétaire de Bank Al Machreq et de nombreuses autres institutions financières et industrielles. Puis arrive en 5ème position, l’Egyptien Nassef Sawers, suivi à la 6ème  place du prince Sultan Ibn Saoud qui possède la plus grande société de commercialisation des produits laitiers au moyen-orient.

La 7ème place est occupée par l’homme d’affaires Sahil Salem Bahouane, le magnat de l’immobilier au moyen-orient, alors que la 8ème fortune revient à l’investisseur émirati Houcine Sejouani, qui figure pour la première fois dans cette liste.

Et enfin la 9ème et 10ème  places sont occupées respectivement par  l’Emirati Abdallah Al Fateem, qui est le concessionnaire exclusif de Toyota et de Honda aux Emirats arabes unis et  par l’Algérien Asaâd Rabrab, l’homme d’affaires algérien, le propriétaire des plus grandes raffineries de sucre dans le monde.

Commentaires