PARTAGER

Une jeune femme de 19 ans s’est donné la mort cette semaine en se pendant à un arbre à Bni Walid, dans la région de Taounat, quelques semaines seulement avant son mariage.

Pour l’instant on ne connaît pas les raisons de cet acte de désespoir mais des proches de la famille affirment que la jeune femme n’a pas du tout accepté ce mariage forcé car non seulement elle ne connaissait pas son futur époux, mais en plus elle vivait encore une relation amoureuse avec un autre garçon.

Le corps de la défunte a été transféré à la morgue de l’hôpital Al Ghassani de Fès où il devrait subir une autopsie, rapporte le site Aljarida24.

Commentaires