Fox News met en avant l’ancrage « ancestral » et « populaire » de la stabilité...

Fox News met en avant l’ancrage « ancestral » et « populaire » de la stabilité politique au Maroc

251
0
PARTAGER

« La stabilité politique du Maroc, que lui confère une monarchie vieille de plus de trois siècles, constitue un modèle à méditer (…) au moment où est en train de s’articuler une stratégie qui réponde aux aspirations légitimes des masses arabes, tout en préservant la stabilité dans la région », soutient Fox News dans une analyse intitulée : « L’exception marocaine ».

Cette « stabilité fondamentale et ininterrompue assurée sans par une monarchie séculaire (…) est l’expression d’un enracinement dans le tissu culturel marocain et les institutions de la société civile au Maroc », relève l’analyse.

Soulignant la mobilisation populaire derrière SM le Roi Mohammed VI, Fox News revient sur les réformes lancées par le Souverain depuis Son accession au Trône dans les différents domaines d’activité, citant tout particulièrement la mise en place de l’Instance Equité et Réconciliation (IER), « la seule du genre dans le monde arabe », dans le but de solder le passif des violations passées des droits de l’Homme.

Fox News, qui a mis en exergue le caractère « inclusif » de la vie politique au Maroc est revenu, par ailleurs, sur les élections tenues sous le règne de SM le Roi Mohammed VI, en citant le journal français « Le Monde », qui avait soutenu que ces scrutins reflètent « l’exception marocaine » dans son environnement régional. La jeunesse marocaine jouit de nombreux médias privés, forums et tribunes pour exprimer ses points de vue sur les politiques gouvernementales, note-t-on dans ce contexte.

+Réformes tous azimuts et approche inclusive+.

L’auteur de l’analyse, Ahmed Charai, membre du Directoire du think tank américain Foreign Policy Research Institute (FPRI), a aussi mis en avant l’approche mise en place par le Souverain dans le but de traiter le problème de la pauvreté sur la base d’une politique partenariale avec les institutions de la société civile, mettant en exergue les « ressources considérables » mobilisées pour la concrétisation de cet objectif.

Cette dynamique de développement tous azimuts s’est traduite par une transformation des zones urbaines à la faveur des plans et des stratégies de développement initiés par le Souverain dans le but d’éradiquer l’habitat insalubre tout en garantissant de nouveaux logements aux populations concernées, relève Fox News.

La même approche, fait observer la télévision US, est en train de se mettre en oeuvre dans le monde rural à travers des programmes intensifs de désenclavement, d’électrification et d’accès à l’eau potable, ainsi que par le biais de la création de nouvelles opportunités d’emploi.

Après avoir rappelé les efforts du Souverain visant à assurer une intégration complète de la femme marocaine dans les différents secteurs d’activité, Fox News a mis en avant la réforme du champ religieux à travers l’expérience pionnière des Mourchidates, qui vise à contrecarrer l’extrémisme en disséminant les valeurs de tolérance et d’ouverture.

+Une stabilité et une légitimité inégalée+.

Le FPRI et le Hudson Institute, un think tank multidisciplinaire américain spécialisé notamment dans les questions militaires, stratégiques, de relations internationales et de droit, avaient récemment soutenu que le Royaume du Maroc se distingue par une stabilité « unique » dans son environnement régional, « avec un cachet séculaire qui lui est propre ».

« Certains des facteurs stabilisateurs du Maroc sont sans pareils dans la région », avaient-ils souligné dans une analyse sur les violents changements en Tunisie et les soulèvements populaires en Egypte, ou encore en Algérie, notant que « l’histoire du Royaume est intimement liée au tissu culturel du pays, lui conférant une légitimité inégalée dans son environnement ».

Au-delà de cet avantage « unique », le Maroc a entrepris plusieurs réformes politiques et sociales « qui peuvent et devraient inspirer d’autres gouvernements de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du nord, parce qu’elles semblent aboutir aux objectifs escomptés », estime-t-on.

Ils ont rappelé, dans ce contexte, que depuis l’accession au Trône de SM le Roi Mohammed VI en 1999, la liberté de la presse a été consolidée et des milliards ont été dépensés dans le but de promouvoir les institutions de la société civile.

Soulignant l' »affection particulière » avec laquelle Sa Majesté le Roi entoure les personnes démunies, ainsi que Ses efforts inlassables pour améliorer leurs conditions sociales, le Hudson Institute avait mis en avant le rôle de plus en plus grand des différents groupes des droits de l’homme contre les excès en tout genre et la création de l’Instance centrale de Prévention de la Corruption.(MAP).

Commentaires