France-Niort : une affiche interdit une rue aux « arabes et aux noirs »

France-Niort : une affiche interdit une rue aux « arabes et aux noirs »

1502
0
PARTAGER

Un passant a eu la surprise de découvrir, mardi, à Niort (Deux-Sèvres), une affiche ouvertement xénophobe. Visiblement rédigée de manière anonyme par un commerçant, celle-ci interdit l’accès d’une partie de la rue aux « arabes et aux noirs ».

 Petite affiche pour grande polémique. A Niort, dans les Deux-Sèvres, un piéton a eu la désagréable surprise de tomber sur une affiche d’un genre un peu particulier. Alors qu’il sortait de chez lui, cet habitant a retrouvé, au sol, une fiche au message sans équivoque : « Depuis quelques mois j’ai ouvert un commerce et parce que les clientes ont peur de vous, elles ne viennent pas ! Alors pour que je puisse travailler et continuer à payer vos allocations de fainéant, dites-vous que le bas de la rue basse à Niort (la partie côté place du marché) est interdite : aux arabes, noirs… et tout autre fainéant ! Merci de comprendre qu’il y en a qui bosse (sic) ».

Main courante

Selon Metronews qui révèle l’affaire, Antoine, le jeune homme à l’origine de la découverte, se serait rendu ensuite au commissariat afin de faire enregistrer une main courante. La Haute Autorité de lutte contre les discriminations (Halde), a quant à elle été alertée. Pour l’heure, impossible de remonter jusqu’à l’auteur de ce message ouvertement raciste : « J’ai été voir les vitrines proches pour savoir s’il y en avait d’autres collées, explique Antoine, mais je n’ai rien trouvé ».

Un précédent à Paris

En janvier dernier, un magasin parisien avait été victime d’une affiche du même acabit sur laquelle il était possible de lire : « Nous ne voulons pas ici de boutique afro de vente de cheveux en plastique. Nous ne voulons pas d’un futur quartier Château-Rouge Château d’Eau qui est devenu un quartier poubelle. (…) Pourquoi c’est toujours vous Africains qui demandez et obtenez toutes les subventions ou gratuité? Encore un loyer modéré par la ville de Paris? Pour des cheveux en plastique », dit le message, avant de conclure en grosses lettres: ‘Vous êtes là mais vous n’êtes pas les bienvenus' ».

Source: M6info

Commentaires