Ftour du coeur, bilan et perspectives

Ftour du coeur, bilan et perspectives

499
0
PARTAGER

Pourriez-vous nous expliquer le concept du Ftour du Cœur ?

Comme son nom l’indique, cette opération réalisée par l’Association Maroc 21 consiste à offrir des repas pour la rupture du jeûne durant tout le long du mois sacré de Ramadan. Ces repas sont offerts aux personnes démunies qui viennent le partager collectivement dans le respect et coutumes marocaines.

Comment cela se traduit-il concrètement sur le terrain ?

Pour la première édition que nous avons réalisée avec succès à Rabat, nous avons dressé un chapiteau  dans l’enceinte de l’école Guessous situé au centre de la ville de Rabat  pour accueillir plus de 800 personnes chaque jour du mois de ramadan dans une ambiance familiale. Cet événement a été facilité par l’apport en nature de généreux donateurs et par plusieurs dizaines de bénévoles qui ont assuré les préparatifs et le service, que je remercie de passage.

Quel bilan tirez-vous de cette première édition ?

Un bilan très positif au vu de l’affluence enregistrée et du degré de fidélisation des bénéficiaires de cette première opération qui ont tenu à être présents tous les jours du mois sacré. Il faut également retenir la parfaite organisation et l’ambiance festive qui ont été les maîtres mots de cette initiative qui a eu des échos également très positifs au sein de la population. La collecte de dons s’est par ailleurs effectuée en conformité avec les objectifs créant ainsi un véritable élan de solidarité grâce à la générosité des contributeurs.

Un tel succès ne peut que vous inciter à rééditer cette opération réussie ?

Effectivement, non seulement nous renouvellerons l’expérience au niveau de Rabat mais avec le soutien de tous, nous comptons d’élargir à d’autres villes, projet sur lequel nous nous activons d’ores et déjà avec l’objectif d’offrir 168.000 repas de ftour lors de ramadan prochain. Nous réfléchissons actuellement à l’identification des futures sites d’accueil et des moyens matériel et humain à mettre en place. Certes, il s’agit encore d’un nouveau challenge ambitieux mais nous pensons être en mesure,  avec l’appui de nos futures partenaires et sponsors, de le relever.

A propos de sponsors et partenaires justement, qui vous a accompagné pour la première édition du Ftour du Cœur ?

Pour le volet sponsoring, nous avons reçu le soutien de l’entreprise Redal qui a cru dès le départ à notre démarche citoyenne et aux nobles objectifs qu’elle se fixe. Cette même entreprise nous a promis de s’investir dans la prochaine édition pour capitaliser le bon déroulement du ramadan passé afin de monter en puissance et multiplier les sites d’accueil. Je saisi cette occasion pour lancer un appel à toutes les entreprises citoyennes qui voudront bien se joindre à notre action de solidarité.
Pour le volet du partenariat, je tiens à souligner le rôle important de l’école Mohamed Guessous qui a abrité cette événement ainsi que les entreprises Arrahala Choukri qui a bien voulu mettre à notre disposition un grand chapiteau, Universcène qui nous a permis avec son podium et sa sonorisation de garantir une animation de qualité continue, la société Elyteprod qui a réalisé un clip pour immortaliser la première édition ainsi que l’équipe de bénévoles qui ont à leur tour produit un reportage de qualité (Yassine et Latifa). Mes remerciements vont également à tous les bénévoles très actifs et assidus qui ont donné un cachet particulier à cette première édition et les médias avec à leur tête notre partenaire média officiel sur le web hespress.com. Je profite également de cette occasion pour remercier tous ceux qui ont participé de près ou de loin à cette action de solidarité sans bien sur oublier notre grand comédien marocain, Rachid El Ouali, parrain officiel de la première édition du Ftour du cœur.

Nous vous souhaitons plein succès dans votre démarche. Et pour conclure cet entretien, un petit dernier mot du président de l’association Maroc21 ?

Je rappellerai que notre association Maroc21 mène d’autres actions à caractère social et culturel mais que l’initiative du Ftour du Cœur mobilise toute notre énergie et nos efforts que nous doublerons dans les prochains mois pour nous acquitter de notre mission de la meilleure manière possible et servir pour le mois de ramadan prochain pas moins de 168.000 repas de ftour dans différentes villes de notre pays. J’en profite pour lancer un appel à toutes les bonnes volontés pour nous soutenir avec leurs dons. Pour rappel, un compte est ouvert à cet effet au nom de l’Association Maroc 21 à la banque populaire, RIB 181 810 21116 44982 180009 68.
Enfin, j’adresserai tous mes sentiments de gratitude aux membres dévoués de notre association engagés avec abnégation et générosité dans cette démarche.

 

Lien du Clip du Ftour du cœur réalisé par Elyteprod:  http://www.youtube.com/watch?v=vJKgF5EDGds

Lien du reportage réalisé par Yassine Benamer et Latifa Namir:  http://www.youtube.com/ watch?v=s_fWclHlbEc&feature=you tu.be

Entretien réalisé par Jalil Nouri pour actu-maroc.com_______________

 

 

 

 

Commentaires