FTOUR DU CŒUR: A LA GRANDE ÉCOLE DU BÉNÉVOLAT

FTOUR DU CŒUR: A LA GRANDE ÉCOLE DU BÉNÉVOLAT

343
0
PARTAGER

 

Avant même le début du mois sacré ils étaient par centaines à s’inscrire sur les longues listes d’attente pour venir faire montre de solidarité en servant les quatre cent personnes, bénéficiaires de cette généreuse action au centre al Amal à Rabat, alors que l’association organisatrice attend toujours après maints appels, qu’un mécène ou que les autorités répondent à son appel pour se voir attribuer un espace afin de pouvoir y mener ses actions sociales et culturelles tout le long de l’année. Car elle pense également en faire un lieu de rencontre pour ses deux mille quatre cent fidèles bénévoles et plus.

Grâce a Facebook, ces derniers maintiennent un rapport continu avec l’association qui y a ouvert une page très visitée par ces derniers qui leur permet d’être informés, compte-rendus,photos et vidéos à l’appui, des différentes étapes de l’organisation de ses repas solidaires, auxquels ces jeunes bénévoles issus de milieux sociaux différents ont apporté depuis trois années, sens du dévouement, élan et sens du partage, fraîcheur avec leur joie de vivre dans une ambiance conviviales et chaleureuse, réconfortant ainsi de tout leur poids leurs hôtes rassemblés autour de tables copieusement garnies.

Ces jeunes étudiants ou moins jeunes exerçant comme cadres supérieurs dans le public et le privé se sont ainsi relayés tout ce mois sacré qui touche à sa fin, pour donner de leur temps et s’acquitter de leur devoir citoyen en incitant d’autres à les rejoindre, preuve étant le nombre croissant de ces bénévoles désireux d’inscrire le mot « générosité » sur leur front ou sur les t-shirts de l’opération « Ftour du cœur » qu’ils semblent fiers de porter.

Pour le président de l’association « Maroc 21″, Abdelrhni Bensaid, l’adhésion sincère de ces bénévoles est telle, qu’ils souhaiteraient consacrer encore plus de temps à ses actions solidaires tout le long de l’année si celle-ci pouvait les organiser en disposant d’un local permanent. L’appel sera-t-il entendu et le vœu exaucé de ces ambassadeurs du don de soi.

Jalil Nouri

Actu-maroc.com ________________________________________________________

Commentaires