Fuite de gaz en mer du Nord : les solutions envisagées

Fuite de gaz en mer du Nord : les solutions envisagées

162
0
PARTAGER

Le gaz provient d’un puits désaffecté. Il remonte le long du conduit et ressort sur la plateforme. Actuellement, il se dissipe correctement grâce à la force des vents. En revanche, le danger vient de l’existence d’une torchère, dont la flamme pourrait faire exploser le gaz.

Pour l’instant, le vent repousse le gaz loin de la flamme. Mais il ne faut pas que le vent tourne. Pour éteindre la flamme, la torchère pourrait être arrosée à partir d’un hélicoptère ou de bateaux anti-incendies qui sont déjà sur zone. Total affirme de son coté que la torchère s’éteindra d’elle-même, quand il n’y aura plus de gaz résiduel dans le système.

L’extinction de la torchère diminuerait les risques d’explosion. Toutefois, il faut aussi colmater la fuite elle-même. Il y a trois solutions : soit boucher le puit d’où provient la fuite, mais il faudrait que des techniciens montent sur la plateforme, ce qui est exclu pour des raisons de sécurité. Soit creuser un puits de secours, mais ça peut prendre des mois. Ou bien attendre que la fuite se tarisse. Un robot doit aller explorer les fonds marins pour y voir plus clair, et un groupe d’experts américains est arrivé en Ecosse pour prêter main forte aux équipes de Total.

 

rfi.fr ___________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires