Fusillade de Newtown aux Etats-Unis: la faute de la mère ?

Fusillade de Newtown aux Etats-Unis: la faute de la mère ?

337
0
PARTAGER

La mère du tireur de Newtown aurait été « survivaliste ». C’est du moins ce qu’affirment plusieurs journaux, dont le Daily Mail et le Chicago Sun, citant l’ex-belle sœur de Nancy Lanza, Marsha.

Selon elle, qui assure être restée très proche de l’ex-femme de son frère, Nancy aurait fait partie de ce mouvement qui se prépare à l’effondrement de l’économie mondiale et au chaos qui en résulterait. « Elle se préparait au pire », assure Marsha Lanza à nos confrères. Les survivalistes se forment aux techniques de survie, stockent de la nourriture et de l’eau, et apprennent à construire des abris.

Ces informations doivent être mises au conditionnel. Les amis de Nancy Lanza à qui RFI a parlé n’avaient, disent-ils, aucune connaissance d’une telle idéologie chez la mère du tireur. Mais si l’information était confirmée, cela pourrait peut-être expliquer l’acte meurtrier commis vendredi par Adam Lanza.

Le jeune homme, qui souffrait du syndrome d’Asperger, une sorte d’autisme, aurait-il été convaincu que al fin du monde approchait ? La police affirme avoir trouvé à son domicile des éléments qui pourraient fournir « un début d’explication » au drame. Sans donner plus de précisions dans une enquête qui ne fait que commencer.

 

rfi.fr

 

Commentaires