Gbagbo « peu à peu asphyxié »

Gbagbo « peu à peu asphyxié »

331
0
PARTAGER

En Côte d’Ivoire, le conflit post-électoral qui oppose Laurent Gbagbo à Alassane Ouattara, ancien premier ministre considéré par la communauté internationale comme le vainqueur de la présidentielle du 28 novembre, menace de dégénérer en nouvelle guerre civile. « Les sanctions financières, ça ne marche pas à quinze jours, ça marche à plusieurs mois. On voit bien aujourd’hui que Laurent Gbagbo est progressivement asphyxié », a dit Alain Juppé.

« Je pense qu’on va y arriver »

« Nous ferons tout pour que la légalité l’emporte et que Ouattara, qui est le président légalement élu, exerce réellement le pouvoir et c’est ce qui est en train, petit à petit, je pense, de se passer en Côte d’ivoire », a-t-il ajouté.  « Ce qui compte, c’est l’engagement des pays africains. On ne peut pas demander à la France et à l’Europe de s’occuper de tout et de s’ingérer. L’Union africaine a pris ses responsabilités et a dit: le seul président c’est Ouattara. Je pense qu’on va y arriver », a souligné le ministre français.

Les forces fidèles à Laurent Gbagbo ont annoncé samedi avoir lancé un assaut contre le quartier pro-Ouattara d’Abobo, dans le nord de la ville. Dimanche, des habitants de ce quartier ont affirmé que les combattants pro-Ouattara contrôlaient toujours la plus grande partie du secteur. Les Nations unies évaluent à 200.000 le nombre d’habitants qui ont fui Abobo depuis quinze jours.

AFP_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires