GÉNÉRATION JOURNALISTES MAÎTRES-CHANTEURS ET VOYOUS

GÉNÉRATION JOURNALISTES MAÎTRES-CHANTEURS ET VOYOUS

989
0
PARTAGER

L’arrestation des deux journalistes français Eric Laurent et Catherine
Graciet a mis KO toute leur profession dans leur pays. Car il s’agit
bien d’une première dans l’histoire de la presse en France qui se voit
déshonorée par ces tristes individus, journalistes au cursus et au
talent incertain, aveuglés par leur cupidité au point de confondre le
Maroc avec la première des républiques bananières, alors qu’ils ont
largement vécu des largesses d’un pays dont le sort est d’être dupe.

Ainsi en va-t-il d’Eric Laurent, co-instigateur du chantage visant le
roi du Mohammed VI ,qui a eu par le passé le privilège de recueillir
les confidences du défunt souverain Hassan II et de l’avoir accompagné
pendant plusieurs mois pour les besoins d’un livre dont il a largement
tiré notoriété et profit avant de passer au racket de chef d’état pour
se renflouer .

On doit à sa complice et illustre inconnue, Catherine Graciet, un
intérêt subit pour le royaume après avoir été instrumentalisé par des
journalistes marocains et leurs mentors pour discréditer le royaume et
sa plus haute autorité. ayant échoué dans sa fixation sur le Maroc et
ses institutions, la journaliste a succombé à l’appât du gain pour
survivre.

Dans les deux cas, les écoles de journalisme auront de quoi enseigner
pour que les étudiants n’aient jamais à imiter cette catégorie de
journalistes voyous et maître-chanteurs qui n’ont jamais autant sali
les valeurs d’un noble métier.

Par Jalil Nouri

Commentaires