Ghellab: Le port de Tanger Med, pionnier en matière de protection de...

Ghellab: Le port de Tanger Med, pionnier en matière de protection de l’environnement

181
0
PARTAGER

Intervenant à l’ouverture de la 4e édition de la conférence méditerranéenne de la logistique, tenue sous le thème « Green logistics & Green ports », M. Ghellab a noté que la conception et la réalisation de ce complexe portuaire ont pris en considération divers aspects environnementaux, tels que la collecte des déchets, l’optimisation des apports solaires, la production d’électricité photovoltaïque. « Tanger Med, qui a considérablement permis au Maroc de se hisser du 77 ème rang mondial en 2007 au 18 ème rang mondial et 1er rang au niveau continentale en termes de connectivité maritime », a également encouragé des modes de transport alternatifs à la route », a expliqué le ministre. Ces modes de transport alternatifs qui génèrent le plus de pollution « en particulier à travers un terminal ferroviaire d’une capacité de 400 mille conteneurs pouvant être acheminés vers-les plates-formes logistiques ou unités de production liées au réseau ferroviaire », a-t-il ajouté. Le ministre a également mis l’accent sur les efforts du Maroc pour assurer un développement du secteur logistique respectant l’environnement, en particulier à travers la stratégie logistique, qui vise à réduire de 35 pc les émissions de CO2 du transport routier des marchandises, soit l’équivalent de 1,2 million de tonnes, en plus de l’effet positif attendu en matière de décongestion des villes et routes.

Le secteur du transport au Maroc est l’un des secteurs les plus consommateurs d’énergie avec environ 34 pc des produits pétroliers et 24 pc de la consommation nationale d’énergie, a rappelé M. Ghellab, notant que le gouvernement veille à l’intégration totale de l’aspect environnement dans les décisions d’investissement et dans la définition des programmes d’infrastructures et services de transport. De son côté, le ministre du commerce extérieur, M. Abdelatif Maâzouz, a relevé l’importance des thématiques de la logistique et de l’environnement, pour lesquelles le Maroc s’est doté de plans d’actions dans le but d’assurer le développement économique et l’ouverture commerciale sur le monde, tout en répondant aux exigences de préservation de l’environnement.

Le Maroc, qui jouit d’une stabilité politique et sociale reconnue et d’une visibilité de ces choix politiques et économiques, s’est attelé à renforcer cet avantage en améliorant la compétitivité de son économie, notamment en développant le secteur logistique, porteur de développement local et national, et en procédant au décloisonnement de son territoire à travers d’importantes infrastructures, a-t-il ajouté. Il a aussi mis en avant les accords de libre échange conclut avec 55 pays, en premier lieu les Etats-Unis, qui ont permis d’augmenter le chiffre d’affaires à l’exportation et de renforcer l’intégration du Maroc dans l’économie mondiale.

Le ministre a, ensuite, plaidé pour l’amélioration de la liaison maritime avec ces pays afin de favoriser l’exportation de produits frais. Pour sa part, M. Toufiq Ibrahimi, président du Directoire de l’Agence spéciale Tanger Méditerranée (TMSA), souligné l’importance de cette rencontre en tant que plate-forme d’échanges, de débats, de mise à jour des connaissances et de préparation des grandes mutations dans le secteur de la logistique. Il a, à cet égard, appelé à la convergence de l’action du secteur public et du secteur privé pour prendre en considération le volet environnemental dans les nouvelles pratiques adoptées par les entreprises et les opérateurs du transport, affirmant qu’il est « indispensable de mettre en place des mécanismes de régulation et d’arbitrage conduits par les pouvoirs publics ». TMSA est engagée à inscrire le port, ainsi que l’ensemble des activités du groupe, dans une démarche responsable en matière de développement durable, aussi bien dans la gestion de ses infrastructures que dans ses activités quotidiennes, qui positionnent l’enceinte portuaire comme un acteur de premier rang dans la chaîne logistique, a indiqué M. Ibrahimi.

Le Secrétaire adjoint au Département américain du Commerce (USDC), Suresh Kumar, qui a pris part à cette rencontre en marge de sa visite au Maroc, a mis l’accent sur l’importance, pour le secteur du commerce et de la logistique, de trouver des solutions durables pour promouvoir une meilleure protection de l’environnement. Il a également fait part de la disposition des opérateurs économiques américains à accompagner le développement économique du Maroc, porté par de grands projets structurants tels le complexe Tanger Med, soulignant la position privilégiée du Maroc aux portes de l’Afrique et de l’Europe. Cette conférence connait la participation d’experts de renommée internationale et de grands opérateurs logistiques et portuaires, industriels et exportateurs de premier rang, qui confrontent leurs expériences et mutualisent leurs bonnes pratiques en matière environnementale.

 

MAP__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.f

 

Commentaires