PARTAGER

A l’occasion de la commémoration de la présentation du Manifeste de l’Indépendance (11 janvier), le roi Mohammed VI a accordé une grâce à 522 personnes, dont certaines sont en détention et d’autres en liberté, condamnées par différents tribunaux du royaume.

Un communiqué du ministère de la Justice et des Libertés indique que le souverain a bien voulu accorder sa grâce à un ensemble de personnes condamnées par différents tribunaux du royaume à l’occasion de la commémoration de la présentation du Manifeste de l’Indépendance de cette année 1437 H.-2016 G.

Ces personnes sont au nombre de 522 et se présentent comme suit :

Les bénéficiaires de la grâce royale qui sont en détention sont au nombre de 455 détenus se répartissant comme suit :

– Remise de la peine d’emprisonnement ou de réclusion au profit de 447 détenus.

– Commutation de la peine perpétuelle en peine à temps au profit de 08 détenus.

Les bénéficiaires de la grâce royale qui sont en liberté sont au nombre de 67 personnes se répartissant comme suit :

– Grâce sur la peine d’emprisonnement ou son reliquat au profit de 24 personnes.

– Grâce sur la peine d’emprisonnement avec maintien de l’amende au profit de 02 personnes.

– Grâce sur les peines d’emprisonnement et d’amende au profit de 03 personnes.

– Grâce sur la peine d’amende au profit de 38 personnes.

Commentaires