PARTAGER

Un gros scandale a été révélé mercredi devant la commission de la culture et de la communication à la Chambre des Représentants par le député et directeur du journal Al Alam, Abdallah Bakkali.

Nabyl Ayouch aurait perçu du Centre Cinématographique Marocain il y a quelque temps la grosse sommme de 30 millions de dirhams sans pour autant remplir les engagements conclus avec le Centre cinématographique liés à cette enveloppe. Autrement dit, il aurait empoché l’argent sans suite.

Le ministre de la Communication a reconnu l’affaire et annoncé que le gouvernemenr a décidé de la porter devant la justice.

Commentaires