GRANDE MARCHE DES SYNDICATS A CASABLANCA POUR PROTESTER CONTRE LA POLITIQUE DE...

GRANDE MARCHE DES SYNDICATS A CASABLANCA POUR PROTESTER CONTRE LA POLITIQUE DE BENKIRANE

842
0
PARTAGER

Des milliers de personnes sont descendus dans la rue à Casablanca pour afficher leur mécontentement quant à la politique unilatérale de Benkirane et protester contre la situation matérielle déplorable de la classe ouvrière.

"مسيرة الأحد" تطالب برحيل بنكيران وسط تضارب في حجم المشاركة
Organisée à l’appel de quatre centrales syndicales, à savoir la Confédération démocratique du travail (CDT), l’Union marocaine du travail (UMT), l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM) et la Fédération démocratique du travail (FDT), cette marche a pris comme point de départ la place Ennasr à Derb Omar.

«Hausse générale des salaires et des pensions de retraite», «Baisse de la pression fiscale sur les salaires et l’amélioration des revenus», «Augmentation à 6.000 DH des revenus non imposables», «Respect des libertés syndicales et du Code de travail » et «Suppression de l’article 288 du Code pénal », lit-on sur les pancartes et banderoles hissées par les manifestants.

Figurent également parmi les revendications l’instauration d’une approche participative dans la réforme du système de retraite, l’application des autres dispositions de l’accord du 26 avril 2011, l’ouverture de négociations sectorielles pour parvenir à des accords et la mise en place d’une cellule ministérielle pour assainir le climat social dans les unités de production.

Pour rappel, les quatre centrales syndicales avaient pris, dans un communiqué conjoint, la décision d’organiser cette marche nationale suite à «l’insouciance du gouvernement qui a fait fi des marches ouvrières pacifiques, de la grève générale du 29 octobre 2014 et du boycott des festivités du 1er mai 2015».

Commentaires