GRANDE PANIQUE CHEZ LES MAROCAINS D’EUROPE

GRANDE PANIQUE CHEZ LES MAROCAINS D’EUROPE

348
0
PARTAGER

Si leurs leaders sont quasiment ko après ces résultats dont deux ont démissionné en France et en Espagne en attendant d’autres, les membres de la communauté marocaine envisagent désormais les pires scénarios pour leur avenir et leur situation dans leurs pays d’accueil.

Sans attendre ces résultats électoraux qui ont fait l’effet d’un séisme et comme s’il avaient senti le vent tourner en anticipant sur son impact, il est intéressant de noter, la chose est passé presque inaperçue, que 23% des membres de la communauté établie en Belgique sont retournés au Maroc. En Hollande et dans les pays scandinaves, les marocains sont très inquiets d’être privés à long ou moyen terme de leurs avantages sociaux pour certaines catégories de personnes comme les veuves et les enfants qui ont choisi faute de mieux de retourner sur leurs terres d’origine ainsi qu’un durcissement déjà visible des lois sur les regroupements familiaux ainsi que leurs déplacements entre l’Europe et le Maroc.

La constitution de groupes parlementaires composés de représentants de l’extrême droite européenne laisse craindre qu’à Strasbourg, siège du parlement européen qui a le pouvoir de légiférer et d’adopter des lois communes à tous les pays de cet ensemble, laisse craindre que cette institution communautaire ne devienne une machine à broyer toutes les avancées enregistrées jusque-là par les étrangers en matière respect de leurs droits et de leur statut social qui leur permettaient d’être à l’abri de toute forme de ségrégation et d’être mis sur le même pied d’égalité que les citoyens de leurs pays d’accueil.

Avec l’islamophobie ambiante et le racisme bien ancrés dans certaines poches irréductibles, la communauté marocaine qui se sont suffisamment stigmatisée en raison de ses origines, se demande si avec ce revers de situation et l’avenir sombre qui se dessine, elle ne doit pas songer et envisager un retour proche au pays pour ne pas avoir à payer la lourde facture de cette montée vertigineuse de l’extrémisme de droite dont la montée en puissance vers les centres de pouvoir semble inéluctable à l’aune des prochaines consultations électorales.

Au niveau gouvernemental national, il est venu le temps d’engager une réflexion profonde et d’anticiper sur la situation des marocains vivant dans une Europe, qui ne voudra plus d’eux. Après avoir longuement tirer profit de leurs transferts, l’économie marocaine doit également s’attendre à un tarissement de ces ressources en raison des perspectives d’un avenir cauchemardesque pour cette communauté.

actu-maroc.com ________________________

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière Agression voilée

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires