PARTAGER

Le Maroc doit-il dépénaliser les relations homosexuelles ? c’est le souhait de plusieurs associations internationales qui exigent l’abrogation de l’article 489 du code pénal sanctionnant les relations « contre nature » entre deux personnes de même sexe.

Ces pressions sont rapportées aujourd’hui par le journal Al Massae qui affirme que l’association Human Rights Watch (HRW), et pas seulement, fait du lobbying au Maroc pour que les autorités cessent une bonne fois pour toutes de condamner les homosexuels.

D’après le même journal, des Marocains ont intégré ces associations afin de leur permettre de parler librement de leur vécu, notamment le rejet de la part de leurs familles et de leurs proches, mais aussi de leur orientation sexuelle et ce, à visage découvert.

Si le Maroc est aujourd’hui sous le feu des critiques, c’est qu’il vient de faire la une de la presse internationale après l’arrestation de deux adolescentes à Marrakech accusées de s’être embrassées sur le toit d’une maison. Dénoncées par un voisin, elles ont été placées en garde à vue avant d’être incarcérées. Sous la pression internationale, la justice a décidé de les libérer mais elles restent toujours poursuivies et leur procès devrait se dérouler cette semaine.

Commentaires