GRANDS STADES DU MAROC : UN DEBUT EN GRANDE FANFARE.

GRANDS STADES DU MAROC : UN DEBUT EN GRANDE FANFARE.

288
0
PARTAGER

Fort de sa longue expérience dans le domaine du marketing, le ministre qui s’appuiera sur une structure dédiée pour la rentabilisation de ses infrastructures en commercialisant ces espaces, en l’occurrence la SONARGES (Société nationale de Réalisation et de Gestion des Stades) ; vient d’opérer un changement à 180 degrés) puisque ce ne sont plus les communes ou les villes qui les gèreront.

 

Ce sera bel et bien la SONARGES qui veillera à leur exploitation, à ce qu’ils soient sources de revenus substantiels, non pas uniquement en accueillant des matchs de football ou d’autres disciplines mais également des lieux ou pourrant se dérouler des foires ou expositions, de grandes manifestations culturelles comme des concerts ainsi que des congrès et des séminaires d’entreprises. Ces premiers stades dits de dernière génération, au design épuré, conçus aux normes de sécurité et de confort les plus modernes feront oublier et remiser leurs vétustes prédécesseurs.

L’ouverture du premier d’entre eux, celui de Marrakech, aura lieu le 5 Janvier 2011 avec une grande affiche footballistique, il sera suivi en mars prochain par celui de Tanger, alors que les complexes socioculturels dits de proximité au nombre de 1500 viendront également changer les paysages urbanistiques de nos villes.

Ces nouvelles infrastructures seront également rentabilisées grâce à cette nouvelle politique de commercialisation de leurs espaces  à des fins publicitaires. C’est une nouvelle vision et de gestion des infrastructures, une vraie rupture par rapport aux pratiques qui prévalaient jusqu’à présent et qui consistaient à vider les caisses de l’état sans résultat aucun ni au niveau sportif, ni au niveau commercial avec des retombées réelles sur l’entretien et la mise en place d’une vraie politique de gestion rationnelle de leurs dépenses de fonctionnement.

Jalil Nouri

Commentaires