PARTAGER
Par manque de maîtrise flagrante de l’antenne, la chaîne 2 M s’expose de nouveau aux sanctions sévères de la Haca après un incident dont on a pas fini de parler, malgré les efforts de cette chaîne pour éteindre le feu après une vague de colère chez les téléspectateurs, surtout les femmes, qui n’en ont pas cru leurs oreilles ni leurs yeux ce matin là.
C’était le 25 novembre dernier lors de l’émission matinale « Sabahiate » destinée à apporter des conseils aux femmes, une journée qui coïncidait avec la commémoration de la lutte contre la violence à l’égard des femmes, quand l’animatrice en charge des conseils beauté a décidé de consacrer sa rubrique aux moyens de masquer les coups sur le visage des femmes battues.
Une gaffe monumentale et des plus condamnables sur une chaîne publique qui a suscité une vague de protestations à travers tout le pays. Réagissant tardivement à cet incroyable dérapage et à cette insulte faite à toutes les téléspectatrices et les femmes en général, la direction de 2 M a promis des sanctions et de faire attention à l’avenir.
Difficile d’y croire, bien que la séquence a été supprimée du site de la chaîne. Trop tard car le mal est fait et dans des proportions incalculables.

Commentaires