Grèce: George Papandréou démissionne de la tête du Pasok

Grèce: George Papandréou démissionne de la tête du Pasok

161
0
PARTAGER

« Je regrette de ne pas avoir demandé plus tôt un référendum ». C’est cette phrase du chef du Parti socialiste démissionnaire, que le grand groupe de presse Lambrakis, proche du Pasok, met en exergue pour annoncer la démission de Georges Papandréou de la tête de son parti. Le quotidien socialiste Ethnos insiste, lui, sur la phrase de clôture du discours de démission : « L’heure est pour moi venue de mener le combat depuis d’autres fortifications ».

Le conservateur Eleftheros Tipos insiste sur les incidents dont a été victime le principal candidat à la succession, l’actuel ministre des Finances Evangelos Vénizelos, notant que désormais, Papandréou c’est le passé. C’est ce qu’a déclaré le porte-parole du parti conservateur de la Nouvelle démocratie, après l’annonce de la démission de celui qui fut pendant huit années à la tête du Pasok, et chef du gouvernement pendant deux ans.

L’hebdomadaire libéral, Real News titre sur « La dernière ligne droite pour la course à la succession ». C’est en effet le 18 mars, que le Parti socialiste grec élira son nouveau chef, celui qui conduira la campagne pour les élections nationales.

rfi.fr_______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires