Grèce: la course contre la montre pour éviter la faillite continue

Grèce: la course contre la montre pour éviter la faillite continue

157
0
PARTAGER

Au total, c’est un effacement de 107 milliards d’euros sur les 200 milliards de créances détenues par les investisseurs privés.

Pour les particuliers, le ministre des Finances a assuré qu’une formule serait trouvée pour éviter qu’ils perdent eux de l’argent. Mais ceci est une affaire de finances publiques qui en fait, intéresse peu de Grecs.

Ils sont plutôt préoccupés par le rapport de la Commission européenne qui annonce pour 2012 un nouveau recul de l’activité de 4 à 5%, malgré le plan de sauvetage décidé en début de semaine à Bruxelles.

« A la chasse au millionnaire »

Et depuis quelques jours, on parle beaucoup de l’affaire du député qui en mai dernier a fait sortir du pays un million d’euros. « Qui est ce ou cette députée du Nord ? », le quotidien gratuit d’Athènes, Métro, pose ce vendredi la question avec le titre « A la chasse au millionnaire ».

Dès le 1er mars, la loi sur la diminution des salaires entre en application. Le coût du travail doit baisser de 15% pour que le pays retrouve sa compétitivité sur les marchés, et aussi pour faire baisser le chômage qui touche déjà près de 48% des jeunes de moins de 25 ans. Les mouvements de protestation se poursuivent, le centre d’Athènes est bouclé presque tous les jours par des manifestations.

Si la loi votée jeudi permettra à la Grèce d’éviter la faillite fin mars, le pays n’est pas encore sauvé. La récession va continuer, on prévoit déjà la fermeture de nombreuses entreprises et la perte de 240 000 postes de travail d’ici la fin de l’année.

 

 

 

rfi.fr_______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires