Maison A la une GRONDE DES MAROCAINS CONTRE L’ARBITRAIRE DES VISAS SCHENGEN

GRONDE DES MAROCAINS CONTRE L’ARBITRAIRE DES VISAS SCHENGEN

5487
0
PARTAGER
Ils sont journalistes, médecins, hommes et femmes d’affaires, enseignants ou simples touristes à s’indigner des conditions dégradantes dans lesquelles sont désormais délivrés au compte-goutte, par les ambassades concernées, les visas d’entrée et de séjour dans les pays relevant de l’espace Schengen. Ces dernières avaient cru bon d’externaliser leurs services des visas en les confiant à des entreprises privées afin de fluidifier les procédures et améliorer le traitement des dossiers, il n’en a rien été, si l’on en croit le nombre de plaintes et d’incidents qui émaillent le suivi.
Pour ceux qui ont eu à pâtir des procédures et ils sont nombreux à relater leurs cas sur les réseaux sociaux, l’arbitraire dans les services consulaires est toujours de mise et les conditions de plus draconiennes pour obtenir le sésame. Le cas de cette animatrice culturelle qui s’est vue demander un relevé de ses cotisations à jour à la CNSS est assez éloquent et a fait le tour des réseaux sociaux, mais il n’est pas le seul. Des dossiers de citoyens répondant à toutes les conditions ont été purement et simplement rejetés alors que les petits trafics continuent aux abords des consulats et sur le net pour contourner le saut d’obstacles et obtenir le visa dans un temps record.
Enfin la politique des quotas de visas par pays est appliquée au grand jour alors qu’un groupe de marocains tente de se constituer en groupe pour la défense des droits d’obtention des visas en poursuivant les pays les plus hermétiques devant la Cour Européenne de Justice.
Par Jalil Nouri
Actu-maroc.com

Commentaires