PARTAGER

Le chanteur à succès marocain, Saad Lamjarrad est en train de battre un nouveau record après celui des trois cent millions de vues de son clip ‘Lamâalam » sur « You Tube », un record financier pour un chanteur marocain jamais enregistré dans l’histoire du show-business. Ayant déjà à son actif plusieurs publicités marocaines pour lesquelles il a été grassement payé, Lamjarrad dont la côte commence à devenir inatteignable, est passé à la vitesse supérieure après le contrat signé avec la marque de boissons gazeuses très apprécié dans le monde arabe « Pepsi » qui en a fait son emblème et son ambassadeur tout en étant convaincue qu’elle mise sur une perle rare promise à cartonner dans le futur dans cette région du monde.

Si le contrat que les deux parties ainsi que le cachet de l’artiste gardent secret, il est admis dans le milieu qu’il peut facilement avoisiner les trois millions de dollars pour une apparition dans le spot de la marque bleue et rouge que les marocains peuvent découvrir depuis quelques jours sur les chaines satellitaires arabes et surtout les sportives du groupe « Be in Sports ».

L’artiste qui gère sa carrière et ses affaires lui seul et avec brio n’est plus loin de faire partie des milliardaires marocains avec les recettes croissantes de ses spectacles, les revenus tirés de la diffusion de ses œuvres, les cachets des soirées et cérémonies privées dans le Golfe et d’autres « à côtés » qu’il monnaie au plus fort. Une vraie machine à fric.

Commentaires