PARTAGER

Une catastrophe a été évitée de justesse ce matin au célèbre centre commercial « Morocco Mall » de Casablanca avec des bousculades monstres qui ont failli dégénérer pour l’ouverture du magasin low-cost « Tati » après une campagne de communication agressive qui a fait affluer des milliers de personnes attirés par les prix affichés défiant toute concurrence.

Mais ce n’était pas la seule raison puisque l’enseigne avait promis pour l’occasion, un bon d’achat de 500 dirhams pour les 100 premiers clients, une offre qui a fait déplacer les foules dès les premières heures de la matinée, provoquant des rassemblements que les agents de sécurité, surpris par cette arrivée massive, ont eu du mal à canaliser.

De plus, le mannequin et animatrice tv, Leila Haddioui, marraine de cette ouverture, avait pris le soin de prendre rende-vous avec ses fans pour l’occasion, ce qui a contribué à ce désordre qui a causé des dommages matériels aux installations du Mall.

Il y aurait eu également des blessés selon certains témoignages et d’après des vidéos échangées par les internautes; sans que cela ne soit confirmé officiellement par la direction du centre commercial qui n’avait pas connu une tellemésaventure lors de sa propre ouverture.

Commentaires