Guinée: les élections législatives auront lieu en mai, annonce Alhassane Condé

Guinée: les élections législatives auront lieu en mai, annonce Alhassane Condé

158
0
PARTAGER

Après moult reports, le gouvernement guinéen tient à l’organisation dans les meilleurs délais de ces élections législatives. C’est le souhait du ministre de l’Administration territoriale Alhassane Condé, qui dans un entretien à RFI, a indiqué que le consensus entre les acteurs politiques a pris le dessus sur la divergence, notamment avec l’amendement de l’article 162 du Code électoral.

« L’article 162 de notre Code électoral donnait énormément de pouvoir au président de la Céni. Aujourd’hui, on a pu faire un amendement. Et cet amendement, qui est consensuel, permettra maintenant d’éviter que le président de la Céni soit le seul à utiliser cet article. Aujourd’hui, les deux tiers de la Céni doivent être d’accord. S’ils ne sont pas d’accord, on ne peut pas l’utiliser ».

Malgré tout, il y a encore d’autres problèmes : « Le seul problème que nous avons actuellement, c’est le problème de la restructuration de la Céni, précise Alhassane Condé.  Nous avons l’intention d’organiser des élections dans trois mois. On ne peut pas se permettre d’avoir une nouvelle Céni aujourd’hui, qui va être capable d’organiser des élections crédibles d’ici trois mois ».

L’opposition, elle, ne veut pas entendre parler de cette Céni dans sa configuration actuelle, d’où une menace de boycotter les élections par certaines formations politiques. Alhassane Condé réplique : «  On n’est pas obligé d’aller aux élections. Si vous voulez, vous y allez. Si vous ne voulez pas, vous restez à la maison ! Refuser d’aller aux élections, c’est penser qu’on peut bloquer le processus électoral. Le conseil que je pourrais donner à nos amis, c’est d’accepter d’encadrer cette Céni, d’aller aux élections. Une fois les élections terminées, la Céni sera dissoute », a-t-il conclu.

 

rfi.fr_______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires