HABITAT INSALUBRE A CASABLANCA : MENACES DE SUICIDE COLLECTIF

HABITAT INSALUBRE A CASABLANCA : MENACES DE SUICIDE COLLECTIF

203
0
PARTAGER

Un habitant de ce secteur a voulu donner l’exemple en montant sur le toit de son immeuble, son enfant sur le dos,pour montrer qu’il était prêt à commettre l’irréparable si on l’obligeait à quitter son domicile et à le jeter à la rue sans alternative. Les autorités ont voulu profiter des pluies et des risques d’effondrement de ces habitations vétustes pour procéder à des démolitions prévues depuis longtemps. Un nouveau plan d’aménagement de cette zone dans le cadre du projet de l’avenue royale préconise depuis de nombreuses années en effet, de déplacer les habitants de ce quartier, la plupart propriétaires de leurs logements, vers des quartiers périphériques et de leur offrir des appartements moyennant une participation financière de leur part. Les tractations étant bloquées du fait que les propriétaires exigent non seulement des logements gratuits pour déménager mais en plus une compensation financière de la part des autorités. Le blocage persistant, la société en charge du projet d’aménagement a profité des conditions climatiques actuelles avec leur corollaire des menaces d’effondrement réelles de ces vieilles demeures et sur la base d’expertises d’ordonner leur destruction pure et simple pour faire d’une pierre deux coups et apurer une situation qui n’a que trop duré.

L’arrivée par surprise des bulldozers et autres pelleteuses a sorti la population dans la rue pour manifester leur colère et leur indignation de se voir ainsi expulser de leurs demeures. D’où le geste désespéré de cet homme menaçant de se suicider avec son enfant et dont les images ont fait le tour du web, alors que ses voisins, visiblement déterminés à suivre son exemple et à ne pas quitter les lieux tant qu’ils n’auront pas eu gain de cause au péril de leur vie.

 

Actu-maroc.com  _____________________

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires