Haddad: le tourisme marocain fait preuve de « flexibilité »

Haddad: le tourisme marocain fait preuve de « flexibilité »

599
0
PARTAGER
Le tourisme marocain fait preuve de « flexibilité » dans une conjoncture économique mondiale « encore perturbée » et un contexte géopolitique « instable », a indiqué le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad.

« Le s’est hissé Maroc parmi les 20 premières destinations touristiques mondiales, eu égard aux potentialités et atouts que recèle le Royaume, notamment sa position géographique, proche des principaux marchés européens », a souligné M. Haddad dans un entretien accordé à la MAP, à l’occasion de la célébration de la journée mondiale du tourisme (27 septembre).

L’industrie touristique occupe une place de choix dans l’économie marocaine, a noté M. Haddad, mettant en exergue le rôle du secteur en tant que levier considérable pour l’accélération de la croissance socio-économique.

Pour M. Haddad, le tourisme est un espoir pour l’économie mondiale en matière de création d’emplois et de richesses, donnant un nouveau souffle aux initiatives individuelles et aux PME.

Notant que la conjoncture internationale et les défis économiques et politiques imposent la mise en place d’une politique pour la promotion et la commercialisation de la destination Maroc dans les marchés mondiaux, le ministre a fait savoir que la gestion du secteur touristique se fait sur la base d’une stratégie et une feuille de route à moyen et long termes, la mobilisation des intervenants du secteur et la promotion des atouts touristiques du Royaume (diversité, qualité, sécurité, etc…).

Cette démarche se base sur de nouvelles générations de produits touristiques et une gestion durable des systèmes écologiques, en impliquant la population locale afin de tirer profit du développement touristique, a expliqué M. Haddad, notant que la « Vision 2020″ a pour objectif de faire du Maroc une référence en termes de développement durable.

« Le développement durable est un défi à relever dans ses trois dimensions à savoir, la préservation des ressources naturelles, le respect de l’authenticité socioculturelle et l’amélioration du niveau de vie de la population locale », a-t-il précisé.

Par ailleurs, le ministre a annoncé que la date de célébration de la journée nationale du tourisme durable sera fixée dans les mois à venir pour devenir un rendez-vous annuel d’échange d’expérience et d’expertise.

Concernant le thème choisi cette année pour célébrer la Journée mondiale du tourisme « Un milliard de touristes, un milliard de possibilités », M. Haddad a noté que ce slogan met en lumière le potentiel du tourisme comme vecteur de développement socioéconomique au niveau mondial, à travers la création d’emplois.

Le ministre a mis en relief les possibilités de développement offertes par l’industrie touristique, rappelant que le cap d’un milliard de touristes internationaux a été atteint en 2012. « L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) table sur 1,8 milliard de touristes à l’horizon 2030″, a-t-il précisé.

La Journée Mondiale du Tourisme, célébrée à partir de 1980 à l’initiative de l’OMT, vise à sensibiliser la communauté internationale à l’importance du tourisme et à sa valeur du point de vue social, culturel, politique et économique.

C’est l’occasion d’évoquer les défis mondiaux contenus dans les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) énoncés par les Nations-unies et de souligner la contribution que peut apporter le tourisme à la réalisation de ces objectifs.

Commentaires