PARTAGER
Les jeux sont faits bien à l’avance de la tenue du futur congrès extraordinaire du PAM pour élire son nouveau secrétaire général en remplacement d’Ilyas El Omary, démissionnaire en ce début de semaine de son poste qui pourrait être suivie par celle de président de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima dans les prochains jours. Ce congrès extraordinaire du parti du tracteur devrait être convoqué avant la fin de l’année en cours et sans surprise de dernière minute, c’est l’actuel président de la Chambre des Conseillers qui devrait prendre les rênes de cette formation en mer agitée.
Hakim Benchemass est originaire du m^me village natale de son prédécesseur et comme lui, a fait ses premières armes politiques à l’université au sein de l’extrême gauche avec laquelle ses activités le conduiront en prison durant deux années au cours desquelles il sera atteint de tuberculose.
Membre du groupe de fondateurs du PAM, Benchemass est connu pour être un homme rigide et sans concessions, excellent orateur et certainement beaucoup plus qu’ El Omary , comme la bête noire des islamistes du PJD. Président actuel également du Conseil National du parti du tracteur, ce poste devrait le servir pour accèder au gouvernail et conduire les réformes et changements qui s’imposent pour tourner la page des mandats de ses prédécesseurs, y compris celle d’Ilyass El Omary, avec lequel il avait fini par prendre ses distances ces derniers temps en raison de nombreuses divergences. Aucun autre candiodat n’est en mesure de tenir la corde comme lui et lui ravir le secrétariat général.

Commentaires