Maison A la une Halte à l’occupation illégale de l’espace public

Halte à l’occupation illégale de l’espace public

1060
0
PARTAGER

C’est devenue une très mauvaise habitude que cette occupation illégale de l’espace public dans nos villes et qui méprise durablement et sans répit la qualité de vie des piétons et des citoyens.

Cette photo prise à l’avenue Madagascar de Rabat, montre un exemple parmi tant d’autres, un chantier de construction qui occupe sans vergogne et le trottoir et la moitié de la chaussée où sont déposés des gravats et des matériaux de construction. Ce qui occasionne une gène considérable aux piétons et aux automobilistes qui doivent prendre leur mal en patience surtout aux heures de pointé. Ce chantier donne sur les rues Belaid soussi et Abdelaziz Benchekroun qui sont à double sens et qui Connaissent tous les jours des prises de becs et des énervements des conducteurs.

Alors on vous laisse imaginer les dégâts lorsque la chaussée est occupée en partie par un chantier de construction. Il faut dire que la responsabilité de la commune est évidente et flagrante car personne n’a pensé rappeler à l’ordre le chef de chantier concerné. Alors que font le mokkadem et le caïd de l’arrondissement ? Espérons que ces derniers vont remédier à la situation dans les plus brefs délais.

Par Hafid fassi FIHRI

Actu-maroc.com

Commentaires