PARTAGER
Le patron de la police nationale restera toujours très intransigeant sur le respect des procédures et du règlement, surtout quand il s’agit du niveau supérieur au sein de la hiérarchie de la Direction Générale de la Sûreté  Nationale, la DGSN.
Des hauts cadres et des directeurs centraux viennent de l’apprendre à leurs dépens après un audit interne ordonné par Abdeltif Hammouchi. Suite aux conclusions de cet audit qui a révélé des dysfonctionnements et des défaillances professionnels, une belle brochette de responsables centraux à la tête de directions sensibles ont été présentés devant un conseil de discipline devant lequel il n’ont pu que reconnaître les faits qui leur étaient reprochés pour se voir démettre de leurs fonctions.
Quitte à se passer des services de hauts cadres expérimentés, Hammouchi n’hésite pas à prendre les mesures qui s’imposent , tranchant avec les méthodes de ses prédécesseurs réputés laxistes et lents à prendre des sanctions pour ne pas bousculer l’organisation interne des services de la police.
Depuis son arrivée, il a d’ailleurs marqué de son empreinte le corps de la police à tous les échelons par ces méthodes qui ne laissent pas de place au laisser-aller.

Commentaires