PARTAGER

Après l’affaire de harcèlement sexuel et de viols présumés à 2M et le dernier viol qui en cacherait plein d’autres au Mazagan Ressort qui ont défrayé la chronique, on est en droit de se demander si notre pays n’est pas devenu une jungle ou sévissent sans répit des délinquants sexuels !
C’est dingue , mais l’image des marocains dans le monde est de plus en plus sombre et ternie par des faits divers retentissants car on les considére , et surtout en Europe,   soit comme des terroristes soit des délinquants sexuels.
Et les faits sont malheureusement là et ils sont incontestablement consternant pour l’image du pays, car en effet il y a les jihadistes ou présumés comme tels ces âmes égarées happés par le satanisme  déguisé en islamisme et qui a frappé ces dernières années à Madrid,  à Paris et récemment à Bruxelles à travers des attentats atrocement meurtriers.
Et puis , pour ne citer que les plus connus il y a eu ce boxeur marocain accusé de tentative de viol à Rio à l’occasion des derniers jeux olympiques et il y a deux jours seulement le chanteur Saad Lamjaraad mis en garde à vue à Paris pour agression sexuelle.
On cite ces deux cas que parce qu’ils ont fait l’actualité , mais n’oublions pas la présemption d’innocence  car la culpabilité de Saad  Lamjaraad  n’a  pas  encore  été  prouvée.
Entre ces deux extrêmes et extrémités, Il y  a  de quoi se poser des questions  quant au  fait que notre société produit des monstres et des fous sans aucune religion  et sans foi ni loi qui se font exploser en assassinant des centaines d’innocents  , et des prédateurs  sexuels prêts  à  se jeter sur leurs proies tels des fauves affamés.  Mais,  il faudra se garder des amalgames et des raccourcis simplistes car ce démon habite ,et cela est bien connu  , de milliers d’individus  de nationalité  différentes.

Hafid Fassi  Fihri

Commentaires