Hausse de 0,8 pc de l’indice des prix à la consommation entre...

Hausse de 0,8 pc de l’indice des prix à la consommation entre janvier et février (HCP)

157
0
PARTAGER

Cette variation est le résultat d’une hausse de 1,8 pc de l’indice des produits alimentaires et de la stagnation de l’indice des prix non alimentaires, précise vendredi le HCP dans sa dernière note sur l’IPC.
Pour les produits alimentaires, les hausses observées entre janvier et février 2011 concernent principalement les poissons et fruits de mer (8,8 pc) et les fruits et légumes (4,1 pc).
Selon les villes, les hausses les plus importantes de l’IPC ont été enregistrées à Oujda et Meknès (1,4 pc), Béni Mellal (+1,3 pc), Kenitra (1,1pc), Fès (1,0 pc), Tétouan et Tanger (0,9 pc), souligne la même source.
Comparé au même mois de l’année précédente, l’IPC a enregistré une hausse de 2,0 pc au cours du mois de février 2011, ajoute le HCP, expliquant cette variation par la hausse de l’indice des produits alimentaires de 3,9 pc et de celui des produits non alimentaires de 0,6 pc.
Les variations enregistrées pour les produits non alimentaires vont d’une baisse de 1,9 pc pour les « communications » à une hausse de 4,6 pc pour « l’enseignement ».
Dans ces conditions, l’indicateur d’inflation sous-jacente, qui exclut les produits volatiles et les tarifs publics, aurait connu une hausse de 0,3 pc au cours du mois de février 2011 par rapport au mois précédent et une hausse de 1,5 pc par rapport à février 2010.

__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.f

 

Commentaires