Hausse de 5 pc de l’Indice des prix des actifs immobiliers au...

Hausse de 5 pc de l’Indice des prix des actifs immobiliers au 1er trimestre 2011 (Bank Al Maghrib)

178
0
PARTAGER

Au cours du 1er trimestre, l’IPAI, élaboré conjointement par Bank Al Maghrib et l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC), a augmenté de 1,2 pc d’un trimestre à l’autre, après une diminution de 1,1 pc un trimestre auparavant, précise Bank Al Maghrib dans sa dernière note relative à la tendance globale du marché immobilier.

Les prix des appartements se sont accrus de 6,7 pc en glissement annuel, et de 1,7 pc, en glissement trimestriel, après une diminution de 0,7 pc un trimestre auparavant, indique la même source.

Pour leur part, les prix des maisons ont augmenté de 0,7 pc, aussi bien d’un trimestre à l’autre qu’en glissement annuel, traduisant principalement la hausse des prix dans les villes d’Oujda, de Marrakech, d’Agadir et de Casablanca.

Les prix des villas ont marqué, quant à eux, un accroissement de 7,7 pc en glissement annuel et de 2,8 pc d’un trimestre à l’autre, relève-t-on dans la note de Bank Al Maghrib.

Les ventes des biens immobiliers résidentiels immatriculés au niveau de l’ANCFCC ont accusé une baisse de 9,7 pc en glissement annuel et de 5,5 pc d’un trimestre à l’autre, s’établissant à près de 12.619, selon Bank Al Maghrib qui explique cette évolution par la diminution des transactions relatives à l’ensemble des biens résidentiels.

Par région, les tendances des prix demeurent disparates. Des accroissements importants ayant été observés dans les régions comme l’Oriental (+8,9 pc), Gharb-Chrarda-Beni Hssen (+8,2 pc) et Doukkala-Abda (+5,1 pc), alors que des diminutions ont été relevées dans les régions de Taza-Al Hoceima-Taounate (-11,8 pc), Fès-Boulemane (-11,5) et Tanger-Tétouan (-5,7 pc).

Dans les autres régions, les prix n’ont pas connu de variations significatives telles que Oued Eddahab-Lagouira et Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra.

Pour ce qui est de la tendance du marché immobilier par ville, au cours du 1er trimestre 2011, les prix des actifs immobiliers ont connu des augmentations dans presque toutes les villes.

En effet, hormis les villes d’El Jadida et de Rabat, où les prix ont accusé des diminutions respectives de 6 pc et 1,3 pc, les prix dans les autres villes ont enregistré des hausses allant de 1,5 pc pour Marrakech à 10,3 pc pour Oujda.

 

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires