Hausse de la production industrielle en juillet 2011

Hausse de la production industrielle en juillet 2011

158
0
PARTAGER

43 pc des réponses des chefs d’entreprises enquêtés font ressortir un développement de l’activité, 32 pc une stagnation et 26 pc une baisse, soit un solde positif de 19 pc, indique l’enquête de conjoncture dans l’industrie en juillet 2011 qui prévoit une stabilité de l’activité pour les trois prochains mois.

Par branche, la hausse de l’activité recouvre une baisse dans les industries du textile et du cuir et les industries électriques et électroniques et une hausse dans les autres branches, explique l’enquête publiée sur le site web de la Banque centrale.

A court terme, les opérateurs des industries du textile et du cuir et des industries électriques et électroniques prévoient une hausse de l’activité, ceux des industries chimiques et parachimiques tablent sur une stagnation, alors que ceux des autres industries anticipent une baisse.

La même source relève une augmentation des ventes globales par rapport à juin 2011, suite à la hausse des ventes locales, celles étrangères ayant baissé, tablant sur une progression des ventes locales et étrangères pour les trois prochains mois.

L’amélioration des ventes au niveau global reflète une hausse dans les industries agroalimentaires et les industries chimiques et parachimiques et un recul dans les autres branches. A court terme, les professionnels de l’ensemble des branches prévoient une amélioration des ventes globales, à l’exception des industries mécaniques et métallurgiques, pour lesquelles un repli des ventes est attendu.

Pour ce qui est du carnet de commandes, il est jugé « supérieur à son niveau normal », recouvrant un niveau des commandes étrangères supérieur à la normale et un niveau des commandes locales en dessous de son niveau habituel, et ce en dépit de la baisse des nouvelles commandes reçues, précise l’enquête.

Les stocks de produits finis sont estimés à leur « niveau habituel », ajoute la même source, notant une augmentation des prix des produits finis, avec un solde d’opinion de 19 pc.

Pour les trois prochains mois, ces prix devraient connaître une quasi stagnation selon les chefs d’entreprise.

L’enquête mensuelle de conjoncture industrielle de Bank Al-Maghrib est une enquête d’opinion menée auprès d’un échantillon représentatif comprenant 400 entreprises opérant dans le secteur industriel national. Elle vise à disposer de données de qualité dans des délais courts permettant une évaluation de la conjoncture industrielle pour une bonne prise de décision.

 

map_________________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires