Hausse de près de 2 pc des prix des actifs immobiliers au...

Hausse de près de 2 pc des prix des actifs immobiliers au 2-ème trimestre 2011

176
0
PARTAGER

Selon Bank Al Maghrib, « cette évolution recouvre un accroissement de 3,8 pc des prix des biens résidentiels et un recul de 2,2 pc et de 2 pc respectivement de ceux des biens fonciers et commerciaux ».

Par région, les tendances des prix, en glissement annuel, ont été disparates, précise une note sur la tendance globale du marché immobilier publiée sur le site de Bank Al Maghrib, relevant des diminutions dans les régions de Chaouia-Ourdigha et de Tanger-Tétouan.

En revanche, des hausses ont été constatées dans les régions de Gharb-Chrarda-Beni Hssen, de Doukkala-Abda et de l’Oriental, alors que dans les autres régions, les prix n’ont pas connu de variations significatives.

Les prix des actifs immobiliers ont accusé une baisse trimestrielle de 1,6 pc au 2ème trimestre 2011, suite essentiellement à la contraction des prix des biens fonciers et commerciaux, note la même source.

Selon les données arrêtées 35 jours après la fin du 2-ème trimestre, les ventes des biens immobiliers immatriculés au niveau de l’Agence Nationale de la Conservation Foncière, du Cadastre et de la Cartographie (ANCFCC) ont régressé de 17,5 pc d’un trimestre à l’autre, s’établissant à 15.938 transactions.

Les prix des appartements ont quasiment stagné d’un trimestre à l’autre, mais ils ont progressé, en glissement annuel, de 5,4 pc au lieu de 6,9 pc un trimestre auparavant.

Cette hausse a concerné toutes les villes à l’exception d’Agadir, de Fès et d’Oujda, où les prix ont baissé en variation trimestrielle.

Pour leur part, les prix des maisons ont quasiment stagné, aussi bien d’un trimestre à l’autre qu’en glissement annuel.

Cette évolution recouvre des hausses importantes dans les villes de Rabat, d’Agadir et d’Oujda et des baisses sensibles dans les villes d’El Jadida, de Tanger et de Kénitra.

Pour ce qui est des villas, leurs prix ont affiché un repli de 8 pc d’un trimestre à l’autre et de 1 pc sur un an.

S’agissant des Terrains urbains, les prix ont enregistré une diminution trimestrielle de 3,8 pc et de 2,2 pc en glissement annuel.

Les prix des locaux commerciaux ont régressé, de leur côté, de 0,8 pc d’un trimestre à l’autre, alors que sur un an, ils se sont repliés de 2,8 pc, précise Bank Al Maghrib, ajoutant que les prix des bureaux ont accusé une baisse de près de 6 pc, aussi bien d’un trimestre à l’autre qu’en glissement annuel.

Parmi les dix villes couvertes, seules Tanger et Fès ont connu des baisses respectives de 7,8 pc et de 1,2 pc en glissement annuel. Dans un contexte de diminution importante de ventes, les prix dans les autres villes ont marqué des accroissements allant de 1 pc pour Agadir à 23,1 pc pour Kénitra.

map_________________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires