PARTAGER

Coup dur pour les poches des fumeurs de cigarettes américaines et leurs fabricants, car la loi de finances n’a pas été tendre avec eux en prévoyant une hausse sensible de la TIC, la taxe sur intérieure sur la consommation, une vraie mamelle pour les casses de l’état. Cette augmentation qui concerne toutes les marques et catégories de tabac sera plus dure à supporter pour les habitués des cigarettes américaines, les plus chères du marché avec les cigares et qui devrait s’établir selon toute vraisemblance entre 5 et 6 dhs le paquet, de quoi inciter plus d’un à cesser de fumer et à faire des économies. Après un forcing de plusieurs mois, le lobby des fabricants de cigarette n’a pas pu convaincre le gouvernement de revenir sur cette décision après plusieurs hausses successives dans les précédentes lois de finances dont ils se considèrent le premier bouc-émissaire quand il s’agit d’augmenter les recettes dans les caisses de l’état. Les fumeurs invétérés devront prendre leur mal en patience, un mal qui leur coûtera plus cher alors que bon nombre d’entre eux promettent à chaque augmentation de metre fin à leur consommation de cigarettes. De vaines promesses jamais tenues.

Commentaires