PARTAGER

Insaisissable Hervé Renard!. Alors que lors de la conférence de presse d’avant-match , le coach national faisait preuve d’un optimisme sans faille, en allant jusqu’à déclarer qu’il avait hâte d’en découdre avec l’adversaire du Maroc, le Mali, pour la qualification au Mondial de Russie l’an prochain, le voilà revenant à la charge pour se déclarer pessimiste en raison d’une seule chose, le mauvais été de la pelouse du complexe Moulay Abdellah de Rabat où doit avoir lieu la confrontation ce vendredi à 21 heures, en plein jour de l’Aid El Adha. Rien de mieux pour porter un coup au moral des troupes! Hervé Renard qui perd de son assurance en l’espace de quelques heures est assurément un mauvais présage pour un homme qui porte sur ses épaules une si lourde responsabilité et qui pourrait perdre son poste en cas de défaite, voilà la raison d’un tel revirement qui sème le doute quand à ses capacités et qui déçoit encore une fois médias et public, au moment où il doit se montrer comme l’homme de la situation. Bien au contraire, il donne l’image d’un homme faible,défaitiste, qui anticipe une déroute des Lions de l’Atlas, qui, pourtant, vienne de récupérer une équipe au grand complet. L’entraîneur français n’en finit pas de jouer avec les nerfs de tous en préparant ses choix qui pourraient conduire le football national , droit dans le mur après nous avoir fait prendre des vessies pour des lanternes. Le public, lui, sera là, car il croit en une belle victoire.

Commentaires