PARTAGER

La France est prête à accueillir 24.000 personnes sur deux ans dans le cadre des quotas de réfugiés européens figurant dans le nouveau plan de répartition de la Commission européenne, a déclaré lundi François Hollande.

Le président de la Commission, Jean-Claude Juncker, entend que les pays membres se répartissent un nouveau contingent de quelque 120.000 personnes ayant fui les zones de guerre et arrivant dans des pays comme l’Italie, la Grèce ou la Hongrie, a-t-il précisé lors d’une conférence de presse.

« La France, elle est disposée à prendre sa part, soit 24 000 réfugiés sur les deux prochaines années ». « Le ministre de l’Intérieur réunira les maires concernés samedi prochain », annonce-t-il, afin d’organiser l’accueil des réfugiés.

Hollande propose d’accueillir à Paris une conférence internationale sur la crise qui secoue l’Europe.

Commentaires