Horrible! Cette adolescente de 18 ans a été décapitée par son petit...

Horrible! Cette adolescente de 18 ans a été décapitée par son petit ami de 21 ans

268
0
PARTAGER

L’enquête a révélé que Reema Ramzan était encore en vie quand son petit ami, Aras Hussein, a commencé à lui découper la tête dans son appartement de Sheffield (Royaume-Uni).

Il a décapité sa petite amie car elle voulait rompre avec lui. Quelques jours avant son geste désespéré, il lui avait, sans succès, fait du chantage : il menaçait la jeune femme, de confession musulmane, de dévoiler des photos prises pendant leurs rapports sexuels à sa famille très croyante et les publier sur les réseau sociaux. La jeune fille ne voulait rien savoir, en maintenant sa décisopn de rupture.

Le procès du jeune homme, toujours en cours, a été l’occasion pour l’avocat de la famille de détailler cet horrible meurtre : « Le processus de décapitation requiert un mouvement de va-et-vient permanent, qui implique une très grande force si l’on veut pouvoir découper tous les muscles, tissus, et enfin, la colonne vertébrale », peut-on lire sur le Daily Mail. « Maintenir la victime, qui se débattait probablement, a dû également nécessiter une certaine force physique ».

Après l’avoir tué, l’homme s’est asséné plusieurs coups de couteau dans la poitrine, probablement pour se suicider. Les secours ont été prévenus par des voisins qui avaient aperçu Aras Hussein sortir de son appartement nu et couvert de sang. Le meurtrier avait simplement déclaré  : « Je ne sais pas pourquoi je l’ai fait ».

 

 

Actu-maroc.com ____________________________

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière Agression voilée

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires