HRW épingle le polisario pour violations des droits humains

HRW épingle le polisario pour violations des droits humains

218
0
PARTAGER

L’organisation américaine des droits de l’Homme basée à New York, qualifie de « violations des droits humains commises par le polisario » l’arrestation du militant sahraoui.

Il a été « appréhendé alors qu’il rentrait d’une visite » au Sahara, au cours de laquelle il « avait exprimé publiquement son soutien » à la proposition marocaine d’autonomie.

Le « polisario avait annoncé finalement sa libération le 6 octobre », ajoute HRW.

« A l’heure où nous rédigeons ce chapitre, Salma reste sous le contrôle du Polisario, tandis que le Haut Commissariat des Nations unies pour les Réfugiés s’emploie à organiser sa réinstallation dans un lieu de son choix », ajoute l’ONG américaine.

Au lendemain de l’arrestation de Ould Sidi Mouloud, ancien responsable de la police du polisario, le 21 septembre dernier, par des milices du polisario, en territoire algérien, au motif d’avoir soutenu publiquement le plan marocain d’autonomie au Sahara, Human Rights Watch avait appelé à sa libération « immédiate », rappelle-t-on.

Human Rights Watch avait, dans ce cadre, rappelé à l’Algérie « sa responsabilité quant à la nécessité de garantir les droits de toutes les personnes se trouvant sur son territoire », en l’occurrence « le droit à la libre expression » de Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud.

Commentaires