Le polisario a spolié le droit des Sahraouis et s’est autoproclamé leur...

Le polisario a spolié le droit des Sahraouis et s’est autoproclamé leur représentant en se basant sur la propagande algérienne (membre du CORCAS)

209
0
PARTAGER

« La diplomatie algérienne a fait de la propagande dans les fora internationaux de la thèse qui prétend que le polisario est l’unique représentant légitime des Sahraouis. C’est un mensonge qu’elle n’a cessé de répéter au point qu’il serait devenu une vérité aux yeux de plusieurs personnes, mais ce mensonge commence à s’évaporer petit à petit », a souligné M. Mahraoui dans un entretien publié, lundi, par +Assahrae Al Maghribia+.

M. Mahraoui a fait savoir que même dans les camps de Tindouf où le polisario exerce toutes les formes d’oppression, ce front se trouve dans l’impasse après le retour massif de plusieurs de ses dirigeants au Maroc, outre l’écho favorable de l’initiative marocaine d’autonomie auprès des populations sahraouies séquestrées et l’apparition des courants de « Khat Achahid » et de Msutapha Salma Ould Sidi Mouloud.

A la lumière de ces données, ajoute-t-il, « la communauté internationale est appelée à prendre conscience que le polisario n’a aucun droit de représenter la population sahraouie et ne dispose pas de l’indépendance dans la prise de décisions ».

M. Mahraoui a, par ailleurs, indiqué que plusieurs rapports de renseignements internationaux ont confirmé l’implication du front séparatiste dans le soutien des terroristes d’AQMI, relevant que cette organisation terroriste profite des armes des éléments du polisario et de l’expertise de ses milices.

« Le rapprochement entre le polisario et AQMI a donné lieu à un partenariat commercial entre eux basé sur le trafic des êtres humains, de drogue et d’armes, ce qui met en danger la sécurité et la stabilité non seulement des pays du Maghreb et du Sahel mais également celles de la région euro-méditerranéenne et du monde entier », a-t-il précisé.

Commentaires