Il braque une banque pour payer la chimio de sa fille

Il braque une banque pour payer la chimio de sa fille

717
0
PARTAGER

Le geste d’un papa désespéré ou une excuse comme une autre pour justifier son méfait? Le web penche pour la première proposition et se mobilise.

C’est le geste d’un père désespéré. Brian Randolph, 23 ans, a braqué une banque le 12 août dernier dans le Michigan pour pouvoir payer la chimiothérapie de sa fille. L’enfant, âgée d’un an, souffre d’un rétinoblastome, une tumeur maligne de la rétine.

L’officier de police de South Lyon Chris Stovik a déclaré dans le Detroit Free Press: « Si ça se confirme, je peux comprendre. Vous faites tout ce qui est en votre pouvoir pour protéger votre fille. Mais il y a d’autres pères dont la fille est malade et vous ne les voyez pas braquer une banque pour autant. »

Brian Randolph a été arrêté deux jours après son méfait. Dans sa voiture, les autorités ont trouvé un sac Gucci rempli de vêtements et d’accessoires. La police s’interroge donc sur ses véritables motivations. Randolph persiste dans ses déclarations: il dit que l’assurance maladie de sa fille a été récemment annulée et qu’elle doit absolument subir une chimiothérapie si elle veut s’en sortir. Il dit ne pas avoir eu le choix.

La mère de l’enfant a créé une page de récolte de fonds sur GoFundMe. elle explique que Brian a pris la décision de braquer la banque « sans arme » et « sans en parler à personne », quelques jours après avoir appris que l’assurance ne couvrait plus sa famille. Le montant collecté à présent est de 43.000 dollars (410.000.00 dh).

Commentaires