IL ENVOIE SA MÈRE EN PÈLERINAGE POUR VIOLER SA SŒUR

IL ENVOIE SA MÈRE EN PÈLERINAGE POUR VIOLER SA SŒUR

1816
0
PARTAGER

L’homme était littéralement malade de l’envie de se retrouver seul avec sa sœur pour assouvir ses pulsions anormales.

Voulant faire d’une pierre deux coups, il échafauda un plan diabolique pour parvenir à ses fins en proposant à sa mère un jour, de partir à ses frais pour le petit pèlerinage « Al Omra », histoire d’exaucer son vœu et passer aux yeux des voisins et des proches pour un fils exemplaire et avoir ainsi la bénédiction de la maman dans ses prières au cours du rituel dans les lieux saints. La mère accepta volontiers la proposition de son fils, ignorant tout de son monstrueux projet.

Au lendemain de son départ et sans attendre, il boucla toutes les issues de la maison familiale et se jeta littéralement sur sa malheureuse sœur qu’il enferma dans une chambre dont il était le seul à avoir la clé, pour la violer avec sauvagerie.

Le scénario se répéta plusieurs fois dans la même journée et ce, pendant trois jours, jusqu’à ce qu’il assouvisse tous ses désirs, lui laissant de graves séquelles aussi bien physiques que psychologiques.

Dans une profonde détresse, la victime ne put se soustraire aux assauts répétés de son monstre de frère qu’en courant se réfugier chez une tante.

Dès son retour du pèlerinage et son accueil au domicile familial où elle s’attendait à être fêtée comme il se doit par sa petite famille, elle allait subir le choc de sa vie et s’évanouir en apprenant ce qui s’était passé en son absence.

Une fois ses esprits retrouvés, elle n’hésita pas à prendre la décision d’aller déposer plainte contre son fils pour le viol avec violence de sa fille par son frère en priant le ciel qu’elle ne tombe enceinte, ce qui fut hélas le cas, la frappant d’une double malédiction sans savoir comment se sortir de cette terrible mésaventure, elle qui croyait que son pèlerinage allait la protéger de tout malheur.

Actu-maroc.com  _____________________

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires