Il fête la journée de la femme en tailladant le visage de...

Il fête la journée de la femme en tailladant le visage de sa petite amie au cutter

282
0
PARTAGER

La police de la capitale spirituelle a ouvert une enquête après que cette femme de 27 ans ait été agressée au cutter par son petit ami.

Elle a eu le visage tailladé qui a nécessité neuf points de suture. Son présumé agresseur ne serait autre que son petit ami qui réside dans la même ville. Ce dernier est actuellement recherché par la police.

Cet homme âgé d’une trentaine d’années est entré dans une colère noire dans la soirée d’hier. Cela, au cours d’une dispute avec sa victime. Selon les recoupements d’information, la discussion se serait envenimée en raison d’une fête à laquelle le suspect n’avait pas été invité. Et, fou de rage, le trentenaire aurait agressé la jeune femme au cutter.

Grièvement blessée, elle a été transportée d’urgence à l’hôpital. A son arrivée, les médecins ont informé la police qu’elle avait été agressée en raison des blessures qu’elle portait. Mais, mal en point, ce n’est que quelques heures après avoir reçu les soins nécessaires que la jeune femme s’est confiée à la police, incriminant son petit ami. Ce dernier est toujours recherché.

C’est un bien triste cadeau fait à cette femme en la défigurant à vie le jour même où les femmes du monde entier reçoivent les témoignages, le respect et de considérations dans une ambiance de fête loin de ce qu’a pu vivre cette victime d’une violence aveugle et sauvage.

 

Actu-maroc.com ____________________________

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires